Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc jouit d'une stabilité économique et politique




A l’opposé des tensions politiques et sécuritaires qui règnent au Moyen-Orient, le Maroc jouit d'une stabilité politique et économique qui suscite l’intérêt des investisseurs étrangers, les Européens en particulier, souligne le Centre régional des études stratégiques (CRES) basé au Caire.
Dans un rapport réalisé par le département des études économiques, le CRES indique que le Royaume dispose aussi d’une importante infrastructure et d’une main-d’œuvre qualifiée, outre sa situation géographique et sa proximité avec le marché européen.
Le rapport fait état en ce sens de la signature par la société française "Renault", début avril courant, d’un accord de partenariat avec le Maroc d’un investissement d’un milliard de dollars, devant permettre la création de 50 mille emplois, notant que ce méga-projet vient s’ajouter à deux autres investissements aussi importants dans le secteur de l’industrie automobile dans le pays.
Citant le vice-ministre russe du Commerce et de l'Industrie, Viktor Avetokhov, le rapport révèle que la Russie est aussi en négociations avec le Maroc pour l’implantation sur le sol du Royaume d’une usine d’assemblage de véhicules de poids lourds.
Le CRES affirme, par ailleurs, que le Maroc est l'un des plus grands pays d'accueil des investissements étrangers dans la région de l’Afrique du Nord, relevant que les flux des investissements étrangers dans le Royaume sont passés de 25 milliards de dollars en 2011 à 35 milliards en 2014, ce qui en fait le deuxième plus grand bénéficiaire des investissements étrangers après l'Egypte au cours de cette même année.
Les auteurs du rapport font observer, à cet égard, une tendance significative des investissements étrangers désormais orientés vers le secteur manufacturier, en particulier l’automobile, outre les services qui concentrent 61 % de ces investissements, estimés à 45 milliards de dollars.
Grâce également à ces investisseurs étrangers, les exportations du secteur automobile ont trusté 22 % de l’ensemble des exportations du Maroc au cours de l’année 2015, pour dépasser les exportations des phosphates (21%).
La stabilité économique qui en fait un modèle dans la région, est un atout indéniable qui favorise l’arrivée des investissements étrangers dans le Royaume, assure le rapport, notant que les perspectives de croissance au Maroc sont prometteuses.
Et d’ajouter que le Maroc est aussi lié à l'Union européenne par des relations stratégiques, surtout depuis l’entrée en vigueur de leur accord de partenariat en 2000, notant que l'UE est aujourd’hui le premier partenaire commercial du Royaume avec un chiffre d’affaires de 33 milliards de dollars en 2014.
Le rapport fait état également de la connexion du Royaume avec les marchés africains, ainsi que les cadres législatif et réglementaire favorables aux entreprises étrangères.
"Le modèle adopté par le Maroc pour attirer les investisseurs est basé sur deux piliers fondamentaux, en l’occurrence la compétitivité et la profondeur des relations politiques avec les pays voisins européens", conclut le CRES.

Samedi 23 Avril 2016

Lu 2134 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs