Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc invité d'honneur de la 23ème Journée internationale de l'écrivain africain




La 23ème Journée internationale de l'écrivain africain (JIEA), manifestation culturelle qui se poursuivra jusqu'au 13 novembre à Dakar, s'est ouverte, samedi, dans la capitale sénégalaise, avec le Maroc comme invité d'honneur.
Placée sous le thème : "Littérature, culture émergente et développement", la manifestation est initiée par l'Association des écrivains du Sénégal (AES) et la section Sénégal de l'Association internationale des écrivains (PEN), sous l'égide de l'Association panafricaine des écrivains (PAWA).
La Journée internationale de l'écrivain africain, dont l'édition 2015 rend hommage à l'écrivain et dramaturge Alioune Badara Béye, président de l'AES, connaît la participation d'une pléiade d'écrivains, romanciers, essayistes et éditeurs de différents pays africains, dont le Maroc représenté par l'écrivain Moha Souag.
Intervenant lors de la cérémonie d'ouverture de la manifestation, l'ambassadeur du Maroc à Dakar, Taleb Berrada, a mis en exergue les différentes dimensions des relations profondes et séculaires liant le Maroc au Sénégal, soulignant que la culture et la littérature offrent d'énormes opportunités et ouvrent de nouveaux champs pour la coopération multiforme caractérisant les relations entre les deux pays frères.
Le choix du Maroc en tant qu'invité d'honneur des JIEA, reflète non seulement la profondeur des relations bilatérales, mais témoigne aussi de la pertinence des échanges littéraires et de la dimension culturelle des liens séculaires entre le Maroc et le Sénégal, a-t-il dit.
Plusieurs intervenants ont, par la suite, rendu hommage au président de l'AES, Alioune Badara Béye, parrain de l'édition 2015 de la Journée internationale de l'écrivain africain, à travers des contributions et témoignages mettant en valeur le riche parcours littéraire et culturel de l'écrivain.
Ecrivain sénégalais, à la fois dramaturge, auteur notamment de pièces historiques, poète, romancier, réalisateur et éditeur, M. Bèye, 70 ans, préside aux destinées de l'Association des écrivains sénégalais depuis 2005.
Le programme de la manifestation qui se poursuivra jusqu'à vendredi prochain, comporte des tables rondes autour des œuvres d'Alioune Badara Béye ainsi que des ateliers sur des thèmes liés à la littérature, à l'émergence culturelle et au développement.

Mardi 10 Novembre 2015

Lu 962 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs