Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc figure à la tête des pourvoyeurs de cannabis dans le monde


Le rapport de l’OICS ne fait pas dans le détail



Le Maroc figure à la tête des pourvoyeurs de cannabis dans le monde
Le Royaume demeure le principal pays fournisseur de résine de cannabis dans le monde. C’est ce qu’a révélé le rapport annuel pour l’année 2012 de l’Organe international de contrôle de stupéfiants (OICS) publié récemment à New York. Une position de leadership qui ne semble pas être menacée malgré une diminution de la superficie des cultures illicites de cannabis établie à 47.4000 hectares en 2010 et la concurrence du cannabis en provenance d’Afghanistan. En effet,  72% de la quantité totale  de résine de cannabis saisie par les autorités douanières dans le monde en 2011, provenaient du Maroc. Cette même année a enregistré la saisie de 138 tonnes.  Une conclusion identique à celle  du rapport de l’Office des Nations unies de lutte contre la drogue et le crime (UNDOC) publié le 26 juin 2012.
Le Maroc est désigné également, selon le rapport de l’OICS, comme l’un des plus grands producteurs d’herbe de cannabis en Afrique du Nord à côté de l’Egypte,  des pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre (Ghana, Nigeria, République démocratique du Congo, Sénégal et Togo), d’Afrique de l’Est (Ethiopie, Kenya et République-Unie de Tanzanie) et d’Afrique australe (Afrique du Sud, Malawi, Swaziland et Zambie).
Une réalité confirmée par les quantités saisies en 2011 et qui sont estimées à près de 129 tonnes d’herbe de cannabis au Maroc. D’autres pays ont signalé également des saisies d’herbe de cannabis en 2011 comme le cas de  l’Egypte (73 tonnes), le Burkina Faso (33 tonnes), la Sierra Leone (3 tonnes) et le Cap-Vert (2,6 tonnes).
Dans le cas du Niger, le Service nigérian de détection et de répression des infractions liées à la drogue a saisi 192 tonnes d’herbe de cannabis, ce qui représente une hausse de 10% par rapport à la quantité totale saisie en 2010. Les mêmes autorités nigérianes ont indiqué que 918 hectares de cultures de la plante de cannabis ont été éradiqués contre 593 hectares en 2010, soit l’éradication d’une  récolte de 1.836 tonnes d’herbe de cannabis.
Des chiffres qui prouvent que le Maroc n’est pas un cas unique en Afrique et que le cannabis reste la drogue dont la culture illicite, le trafic et l’abus sont les plus répandus dans le continent.
Selon les experts de l’OICS, nombreux sont les pays d’Afrique du Nord à déclarer avoir saisi de grandes quantités de résine de cannabis. Les autorités algériennes ont saisi plus de 53 tonnes de résine de cannabis qui transitaient par le territoire national en 2011 et 26 tonnes au premier semestre de 2012. Le gouvernement égyptien a signalé avoir saisi en 2011 plus de 18 tonnes de résine de cannabis, qui provenaient majoritairement de pays plus à l’ouest en Afrique et, dans une moindre mesure, du Pakistan et d’Afghanistan. Selon les autorités égyptiennes, la production de résine de cannabis est inexistante dans le pays, même si la culture illicite de la plante de cannabis y est très répandue, notamment dans la péninsule du Sinaï.
Une situation qui en dit long sur l’ampleur de la consommation  de cannabis dans le continent où les estimations révèlent que le taux de prévalence annuelle de l’abus de cannabis au sein de la population africaine âgée de 15 à 64 ans est de 7,8% (fourchette comprise entre 3,8% et 10,4%), soit un taux supérieur à la moyenne mondiale, qui est de 3,8% (fourchette comprise entre 2,8 et 4,5%).
Les taux de prévalence les plus élevés ont été enregistrés en Afrique de l’Ouest et du Centre. Ils sont estimés à 12,4% (fourchette comprise entre 5,2% et 13,5%). Dans cette sous-région, le plus haut taux de prévalence annuelle de l’abus de cannabis est celui du Nigeria; il s’élève à 14,3% des 15-64 ans. En Afrique du Sud, le cannabis était en 2011 le premier produit à l’origine de la prise en charge des patients de moins de 20 ans, conclut le rapport de l’OICS.

Hassan Bentaleb
Vendredi 8 Mars 2013

Lu 2951 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs