Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc et le Mali signent un plan d’actions économiques et commerciales

Faire bénéficier les deux économies de leurs synergies




Le Maroc et le Mali signent un plan  d’actions économiques et commerciales
Un plan d’actions de coopération économique et commerciale a été signé entre le Centre marocain de promotion des exportations «Maroc Export», l’Office des foires et expositions de Casablanca (OFEC) d’une part et la Chambre de commerce et d’industrie du Mali (CCIM) d’autre part, suite à la visite de SM le Roi Mohammed VI au Mali en février 2014. Selon un communiqué conjoint, l’ultime objectif de cet accord, signé par le ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie numérique, Moulay Hafid Elalamy, et le ministre malien du Commerce, est de faire bénéficier le Maroc et le Mali de la synergie des efforts déployés pour la promotion des exportations et de l’offre des stratégies sectorielles. Cette synergie servira aussi bien le tissu productif national de chaque pays que leurs échanges commerciaux.
Il prévoit également de renforcer la coopération institutionnelle et le développement des activités promotionnelles à même de dynamiser les relations commerciales entre les entreprises marocaines et leurs homologues maliennes, afin de faciliter le développement réciproque de leurs affaires, ajoute la même source.
A cet effet, deux réunions de suivi de concrétisation de cet accord ont eu lieu à Casablanca en février et mars courant entre Maroc Export, l’OFEC et la CCIM, afin de définir un plan d’actions triennal 2014-2016. 
Ce plan prévoit la collaboration des deux parties pour l’organisation de la Foire internationale de Bamako qui se tiendra en septembre 2014, où le Maroc sera l’invité d’honneur, fait savoir la même source, notant que cette collaboration impliquera également l’organisation, en 2015, de missions B to B marocaines au Mali pour les secteurs du BTP, des TIC, et du textile et cuir, alors que les secteurs agroalimentaire et de l’énergie bénéficieront de missions similaires en 2016. 
Ce plan d’actions prévoit, en outre, l’implication des deux parties dans l’organisation d’incoming-missions, durant ces 3 années, lesquelles consistent à inviter les hommes d’affaires maliens aux salons marocains des secteurs du bâtiment, de l’eau, de l’électricité, du textile, de l’agroalimentaire, de la médecine et de la plasturgie.

Libé
Jeudi 27 Mars 2014

Lu 154 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs