Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc et le Gabon signent une convention de coopération en matière de NTIC

Vers la création des IT Academy qui vont certifier les compétences gabonaises




Le Maroc et le Gabon signent  une convention de coopération en matière de NTIC
Le Maroc et le Gabon ont signé, vendredi à Libreville, une convention de coopération en matière de formation professionnelle, en vertu de laquelle le Royaume doit assurer la certification annuellement de 5.000 compétences gabonaises en matière de Technologie de l'information et de la communication (TIC).
Cette convention a été signée par le directeur général de l'Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT), Larbi Bencheikh et le ministre gabonais du Travail, de l'Emploi et la Formation professionnelle, Simon Ntoutoume Emane, en marge de la troisième édition du New York Forum Africa.
Il s'agit d'une convention de partenariat qui répond aux conditions spécifiques définies par la convention-cadre signée sous la haute présidence de SM le Roi et du chef de l'Etat gabonais à l'occasion de la dernière visite Royale à Libreville, a indiqué M. Bencheikh.
Elle a pour objectif la création au Gabon des IT Academy qui vont permettre de certifier les enseignants, les formateurs, les salariés, les étudiants et les jeunes qui suivent une formation professionnelle, a-t-il expliqué dans une déclaration à la MAP, notant que ce sont quelque 5.000 compétences gabonaises qui seront certifiées chaque année grâce à des formateurs marocains de l'OFPPT, eux-mêmes certifiés et accrédités par Microsoft.
«C'est un grand investissement dans le développement du capital humain», s'est réjoui le directeur général de la formation professionnelle au Gabon, Jean Fidèle Koumba, soulignant que cette convention permettra à son pays de bénéficier de l'expérience avérée de l'OFPPT, «un géant» en matière de formation professionnelle en général et de TIC en particulier.
«Nous avons énormément de plans de développement et projets d'investissement sur le capital humain et ce partenariat très important avec l'OFPPT intervient justement pour le renforcement des capacités des ressources humaines en ce qui concerne essentiellement l'ingénierie de l'informatique, a-t-il indiqué.
Cette convention a été signée en marge de la troisième édition du New York Forum Africa, une plateforme d'affaires qui a ouvert ses travaux vendredi dans la capitale gabonaise et se poursuivra jusqu'à dimanche sous le thème «La transformation d'un continent».  

Mardi 27 Mai 2014

Lu 562 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs