Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc et l’UE, main dans la main en faveur des PME




Entre l’amélioration de la compétitivité des entreprises et l’accompagnement de leur développement

Moult experts économiques et financiers, autant du Maroc que de l’Europe, se sont accordés à dire, lors de la 2ème édition du « Forum de la PME et ses partenaires » tenue à Casablanca récemment, que les petites et moyennes entreprises sont un véritable levier de développement économique et social dans le pays. En effet, intervenant à l’occasion de la «Journée de l’Union européenne (UE)», ces participants ont mis en exergue l’importance capitale de la promotion des PME précisant qu’elles représentent plus de 95% du tissu économique national.
Intitulée «Comment les PME marocaines peuvent accéder au financement», cette rencontre a, ainsi, été propice pour l’assistance d’évoquer les différents problèmes et obstacles rencontrés par ces structures et d’exposer, dans la foulée, les solutions idoines.
Dans ce sens, Laurent Chabrier, directeur de la BERD pour le Maroc, s’exprimant à cette occasion, a notamment déclaré que l'UE a toujours œuvré, en partenariat avec le Royaume, pour l'appui et l'encouragement des initiatives à même de promouvoir l'esprit d'entrepreuneuriat au Maroc, notamment en matière de financement et de formation...
Même son de cloche du côté des différents experts présents qui ont  indiqué notamment que l'UE, qui accorde une grande importance au développement du secteur privé au Maroc ainsi qu'à l'amélioration de la compétitivité de ces entreprises, travaille en étroite collaboration avec ses partenaires locaux, dans le cadre de nouvelles conventions axées sur la promotion des PME, pour les accompagner dans leur développement, que ce soit en matière de financement, de formation ou d'investissement en TIC.
A ce titre, plusieurs intervenants ont appelé à une diversification de l'offre de formation et la mise en place d'actions et de mesures qui tiennent compte notamment des problèmes, des contraintes et des attentes de l'ensemble du tissu économique marocain. Et ce, ajoutent-ils, en vue de soutenir la création d'entreprises et l'esprit d'entrepreuneuriat, lutter contre l'économie souterraine et encourager la transition vers l'économie formelle. Et de préciser, dans ce cadre, que la promotion des PME revêt une importance majeure sur le plan économique, mais également pour garantir les conditions d'un développement social durable.
Toujours à l’occasion de la «Journée de l’Union européene» et lors d’un panel, organisé sur «Les accords commerciaux UE-Maroc, comment exporter vers l’UE ?»  animé par la directrice générale de la Chambre de commerce belgo-luxembourgeoise au Maroc, Nour Badraoui-Drissi, les participants ont souligné que l'Union des Chambres de commerce et d'industrie européennes au Maroc (EuroCham Maroc) a pour objectifs d'assister et de promouvoir le développement des relations économiques et commerciales entre le Maroc et l'UE.
En effet, Mme. Badraoui a indiqué lors d'une présentation de l'Eurocham que cette dernière ambitionne également de rassembler les intérêts de plus de 6.000 entreprises européennes au Maroc et de promouvoir les investissements entre le Maroc et l'UE, notamment dans le cadre du Statut avancé et du dialogue euro-méditerranéen.
Et de noter qu’une collaboration étroite existe avec les représentations des différentes instances communautaires au Maroc, en particulier la délégation de l'UE dans la mise en œuvre de ses actions avec l'Association des Chambres de commerce et d'industrie européennes (Eurochambres), basée à Bruxelles.  Eurocham Maroc, a-t-elle expliqué, est composée de sept Chambres, à savoir la Chambre allemande de commerce et d'industrie au Maroc, la Chambre de commerce belgo-luxembourgeoise au Maroc, la Chambre espagnole de commerce, d'industrie et de navigation de Casablanca, la Chambre espagnole de commerce et d'industrie à Tanger, la Chambre française de commerce et d'industrie du Maroc, la Chambre de commerce britannique au Maroc et la Chambre de commerce italienne au Maroc.
 

Meys.B
Mercredi 9 Décembre 2015

Lu 640 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs