Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc et l’Espagne renforcent leur coopération bilatérale




Le Maroc et l’Espagne renforcent leur coopération bilatérale
Le secrétaire d’Etat espagnol chargé de la Coopération internationale, Jesús Gracia, sera en visite officielle au Maroc, du 18 au 20 février, afin de concrétiser «les engagements de la Xème réunion de Haut niveau entre l’Espagne et le Maroc, tenue à Rabat le mois d’octobre dernier», selon un communiqué de presse de l’ambassade d’Espagne à Rabat parvenu à «Libé».
Lors de cette visite, le responsable espagnol rencontrera le ministre délégué des Affaires étrangères et de la Coopération, Youssef Amrani, en vue de «porter un dialogue sur l’appui de l’Espagne aux politiques publiques marocaines», précise la même source. Et d’ajouter : «Les ministres passeront en revue les axes prioritaires de la coopération entre l’Espagne et le Maroc, dans le cadre de la préparation de la nouvelle Commission mixte qui doit avoir lieu cette année 2013 ».
La visite de Jesús Gracia a aussi pour but de s’enquérir des actions menées par la coopération espagnole dans le pays, notamment dans la région de Tanger-Tétouan. Dans ce sens, il inaugurera conjointement avec Abdelouahed Souhail, ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, et Mohamed El Amine Sbihi, ministre de la Culture, le chantier-école de Tétouan, accompagnés du wali et du président de la commune de Tétouan. Le secrétaire d’Etat visitera également le projet d’amélioration des conditions de vie des femmes travailleuses agricoles du secteur de la fraise dans la province de Larache et le projet d’amélioration des indicateurs de la santé maternelle et infantile à Tétouan. La visite de Jesús Gracia servira aussi d’occasion pour présenter officiellement le Programme régional d’accompagnement aux processus de gouvernance démocratique dans le monde arabe –Programme MASAR-, mis en œuvre par l’Agence espagnole de coopération internationale pour le développement (AECID) à l’ensemble des acteurs de développement au Maroc. Une journée de lancement du Programme MASAR aura lieu le lundi 18 février dans ce sens. Parmi les intervenants, seront présents le secrétaire général du ministère de la Justice et des Libertés, des représentants de l’AMDH et de l’AMDF ainsi que des jeunes et femmes députées.
Selon le communiqué de l’ambassade espagnole, le Maroc est l’un des principaux récepteurs de l’aide officielle au développement (AOD) de la coopération espagnole. En effet, en 2009, il était le premier récepteur de l’AOD avec 166 milliards d’euros. Les secteurs sur lesquels se focalise la coopération espagnole sont la gouvernance, les services sociaux basiques (santé et éducation) et la croissance économique.

M.C
Samedi 16 Février 2013

Lu 972 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs