Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“Le Maroc en trois cultures” : Des artistes marocaines exposent leurs œuvres à Séville




Une exposition de tableaux de peintres femmes du Maroc a été inaugurée, jeudi à Séville (Andalousie, Sud de l’Espagne), dans le cadre des activités culturelles organisées par la Fondation des Trois Cultures de la Méditerranée.
L’exposition, qui se poursuivra jusqu’au 11 juillet prochain, propose au grand public des tableaux de trois générations de peintres femmes originaires du Nord du Maroc, Khadija Tnana, Mahacine Al-Ahrach et Rahima Aaroud.
Khadija Tnana, qui vit et travaille à Fès, est native de Tétouan. Elle a commencé sa carrière de peintre en 1970 avec un passage à l’école des Beaux-Arts de Tétouan et au Cercle Artistique Royal de Barcelone. Membre fondatrice de l’Association des arts plastiques de “Ras El Hanout” de Barcelone, l’artiste a exposé à titre individuel et collectif au Maroc et dans plusieurs pays européens et du Moyen-Orient.
Mahacine Al-Ahrach, native de Tanger, a poursuivi ses études à l’école des Beaux-Arts de Tétouan. Elle a participé avec ses oeuvres à plusieurs expositions individuelles et collectives au Maroc et en Espagne.
Rahima El Arroud, jeune artiste peintre née en 1980 à Tanger, est lauréate de l’Institut national des Beaux Arts de Tétouan en 2005. Après des études dans plusieurs pays étrangers, elle a réalisé plusieurs expositions individuelle et collective au Maroc et en France.
Organisée en collaboration avec le ministère chargé de la Communauté marocaine résidant à l’étranger, cette exposition s’inscrit dans le cadre de la manifestation culturelle baptisée “Le Maroc en trois cultures”. Le programme de cet événement, prévu jusqu’à octobre prochain, comporte des séminaires, des expositions artistiques, des défilés de mode, des concerts de musique et un concours gastronomique.
Cette manifestation propose également des projections de films marocains dans le cadre des “ Mardi du ciné “ de la Fondation.
La femme marocaine et les acquis qu’elle a réalisés ne sont pas du reste. La Fondation a programmé plusieurs rencontres et journées qui vont aborder les différents aspects de la question féminine du Maroc contemporain, l’évolution et la participation de la femme marocaine dans le monde du travail et des affaires et son rôle dans l’essor artistique du Royaume.
Créée à Séville en 1998, la Fondation des Trois Cultures de la Méditerranée est un forum fondé sur les principes de paix, de tolérance et de dialogue, dont l’objectif principal est de promouvoir la rencontre entre les peuples et les cultures de la Méditerranée.
La Fondation, qui est une initiative du gouvernement du Maroc et du gouvernement autonome de l’Andalousie, est l’un des organismes les plus actifs de l’espace euro-méditerranéen.  

MAP
Lundi 14 Juin 2010

Lu 286 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs