Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc décroche le titre continental

Championnat d’Afrique de pétanque




Le Maroc décroche le titre continental
La sélection marocaine de pétanque s'est adjugé, dimanche à Casablanca, le titre de champion d'Afrique des nations, organisé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, en battant en finale l'équipe tunisienne sur le score de 13 points à 6 points.
Dès l'entame de cette finale, la triplette marocaine, composée d’Ajwad Mohamed, El Menkari Abdessamad et El Habchi Rachid, a pris l'ascendant pour garder l'avantage au tableau marquoir sans jamais céder la pole position vers le sacre continental.
Menant 8 points à 1, les Marocains ne vont pas trembler sous la pression d'un come-back des Tunisiens qui alignent d'un coup cinq points pour réduire le score à 6-8.
"Nous n'avons jamais douté de nos moyens car les éléments de l'équipe marocaine ont la force et le mental de gagnants et ne manquent pas d'expérience", a déclaré à la MAP, à l'issue de cette victoire, Aziz Hammouchane, directeur technique de la sélection et double champion du monde à Boumerdès (Algérie) en 1987.
"Nous avons mis le titre africain dans notre ligne de mire et nous nous sommes préparés en conséquence avec trois concentrations et des préparations de six mois avec une dizaine de joueurs".
Evidemment, Abdessamad Al Menkari, véritable prodige, a fait étalage de tout son registre et de sa maestria dans ses tirs de précision pour montrer encore une fois après son sacre en individuel, ses talents de tireur pour conduire ses coéquipiers vers la victoire, a ajouté Hammouchane.
Après ce succès, la sélection marocaine, cinquième au classement mondial, va se concentrer, dès la fin du mois en cours, sur les Jeux méditerranéens de Turquie avec le podium comme objectif et préparer ainsi les prochains championnats du monde prévus à Tahiti l'année prochaine, a-t-il expliqué.
Le Marocain Abdessamad Al Menkari a été sacré, plutôt, champion d'Afrique de tir de précision en battant en finale le tireur Tchadien Hounaye Raymon sur le score de 42 points à 24. Champion du monde de la discipline à Dakar en 2008 en battant en finale le Sénégalais François Fara Ndiaye, il a amélioré, samedi à Casablanca, le record continental en réalisant 66 points en demi-finale face au tenant du titre le Malgache Tonitsihoarana Ahlenz (66-52). Le précédent record africain de 56 points était détenu par le perdant. Les dix premières sélections au classement général de ce championnat d'Afrique, qui a mis aux prises des boulistes de dix-sept pays, disputeront les prochains Mondiaux de la discipline.
Lors de la dernière édition en 2011 à Yaoundé (Cameroun), les Marocains ont été finalistes face à Madagascar alors que deux années auparavant (2009 en Tunisie) le Maroc a enlevé le sacre des championnats d'Afrique de tir de précision.

MAP
Mercredi 12 Juin 2013

Lu 288 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs