Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc compterait 18,5 millions d’internautes




Le Maroc compterait 18,5 millions d’internautes en 2016, soit 58,3% de sa population contre 57,1% en 2015, indique mardi l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT).
Sur ce total, le monde rural continuait sa progression en passant de 42,2% en 2015 à 44,4% en 2016, selon l’enquête annuelle réalisée par l’ANRT sur l’équipement et l’usage des TI par les ménages et les individus.
Le nombre d’internautes, même s’il reste important, montre l’existence encore d’un potentiel significatif, pouvant impacter positivement la pénétration de l’Internet et des accès, les taux d’utilisation ainsi que les types d’usage sur Internet, précise l’enquête, ajoutant que 63,1% des internautes sont des hommes et 53,5% des femmes.
Plus de 72% des internautes ont accédé à Internet quotidiennement au cours des trois derniers mois de 2016, souligne l’enquête qui relève que 23% y ont accédé au moins une fois par semaine.
Selon l’ANRT, 44% des internautes passent entre 1 à 2 heures par jour sur Internet, notant que 32% se connectent moins d’une heure par jour.
Les internautes visitent presque autant les sites à vocation internationale (47,2%) que ceux à vocation nationale (52,8%), ajoute l’enquête, qui précise que la proportion des internautes visitant les sites nationaux est en augmentation soutenue depuis 2015 (+30 points).
Les réseaux sociaux, la presse, l’actualité, les sites de jeux, loisirs et de sport représentent les contenus favoris des internautes avec des taux pouvant atteindre 80,7%, fait savoir la même source, notant que les sites en relation avec l’éducation et la formation, la santé et les petites annonces sont également visités, respectivement par 45,7%, 36,6% et 34,1%.
L’enquête 2016 a été réalisée au cours du 1er trimestre de 2017, auprès de 2520 ménages dont 980 en milieu rural. L’échantillon retenu respecte la même structure que celle de la population cible et a été construit sur la base de cinq variables de stratification qui sont la région, le milieu de résidence, le type d’habitat, le genre et l’âge.
Les résultats de cette enquête alimentent également les rapports d’instances à l’échelle internationale et permettent aussi de sortir le classement du Royaume sur plusieurs indicateurs dans le secteur.

Jeudi 18 Mai 2017

Lu 2626 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs