Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc classé au 63ème rang du Global Peace Index

L’Institut US pour l’économie et la paix mesure les niveaux de paix et de violence dans 162 pays




Le Maroc classé au 63ème rang du Global Peace Index
L’Institut américain pour l’économie et la paix (IEP) vient de publier son  rapport intitulé Global Peace Index. Plusieurs modèles de risques nationaux ont été élaborés par cet institut conformément à des ensembles de données uniques. Ces modèles mesurent les niveaux de paix et de violence et permettent d’évaluer la probabilité relative de détérioration ou d'amélioration du niveau de paix dans chaque pays. En moyenne, ce rapport présente une valeur prédictive de 90 % dans l'identification des dix pays dont le niveau de paix est le plus susceptible de se dégrader au cours des deux années à venir.
La région la plus pacifique au monde demeure l'Europe, tandis que la région la moins pacifique est l'Asie du Sud et à la dernière place du classement, l'Afghanistan a été remplacé par la Syrie. Le Soudan du Sud a enregistré la plus forte baisse et se classe désormais en troisième position parmi les pays les moins pacifiques. 
La région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA), quant à elle, attire toujours l'attention. Sans surprise, l'Egypte et la Syrie sont les deux pays qui voient leurs résultats globaux se détériorer le plus, le premier affichant la deuxième plus forte baisse à l'échelle mondiale.
Pour sa part, le Maroc a été classé à la 63ème place mondiale sur 162 pays et à la 6ème place au niveau de la région MENA, devançant de loin l’Algérie et la Libye, respectivement 10ème et 12ème de la région et 143ème et 133ème au niveau mondial.  
Le Maroc a, par ailleurs, été devancé par le Qatar, le Koweit, les Emirats arabes unis, la  Jordanie et Oman.
Les principales notes des critères selon lesquels le Royaume a été classé sont comme suit : 1.7/5 en ce qui concerne la militarisation, 2.5/5 pour ce qui est de la société et la sécurité et 1.8/5 pour les conflits locaux et internationaux.   D’autres facteurs aussi importants viennent s’ajouter à  cela tels que des institutions saines, un faible niveau de corruption et un environnement favorable aux entreprises. 
Il est à noter que l’IEP  a également élaboré de nouvelles techniques de modélisation statistique visant à identifier les 10 pays les plus menacés par une augmentation du niveau des troubles et de la violence au cours des deux prochaines années. Selon l’Institut, les pays affichant le niveau de risque le plus élevé incluent la Zambie, Haïti, l'Argentine, le Tchad, la Bosnie-Herzégovine, le Népal, le Burundi, la Géorgie, le Liberia et le Qatar, organisateur de la Coupe du monde 2022.
«Ce qui caractérise cette analyse, -indique Steve Killelea, fondateur et président exécutif de l’IPE-, c'est notre capacité à comparer le niveau de paix actuel d'un pays à son potentiel d'augmentation ou de diminution de la violence à l'avenir ».  Et d’ajouter: « Le potentiel de paix d'un pays est constitué de nombreux facteurs positifs, tels que des institutions saines, un gouvernement efficace, un faible niveau de corruption et un environnement favorable aux entreprises, que nous appelons les "piliers de la paix". Ces modèles révolutionnent l'évaluation du risque de chaque pays. En effet, les facteurs positifs de paix ont tendance à s'harmoniser à long terme avec les niveaux réels de la violence, ce qui permet d'établir des prévisions extrêmement précises». 


Mehdi Ouassat
Vendredi 20 Juin 2014

Lu 1019 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs