Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc au centre d’une audition au Congrès américain

Il a été cité comme modèle en matière de réformes et de lutte contre le terrorisme et le narcotrafic




Le Maroc au centre d’une audition au Congrès américain
Dans une région en proie aux convoitises croisées des groupes terroristes affiliés à la nébuleuse d’Al-Qaïda et des organisations criminelles spécialisées dans les trafics de drogues et des êtres humains, le Maroc se distingue en tant que «modèle de réformes, de progrès et en matière de lutte anti-terroriste et contre le narcotrafic» à la faveur d’une approche holistique qui a fait ses preuves, a souligné Rudolph Atallah, membre éminent du Centre Michael Ansari pour l’Afrique relevant du think tank américain, Atlantic Council.
«Dans une région de plus en plus volatile sous l’effet de la menace terroriste aux implications néfastes pour la sécurité de la communauté internationale (...), le Maroc se distingue en tant que modèle de réformes, de progrès et de lutte anti-terroriste», a relevé M. Atallah lors d’une audition tenue mardi devant les sous comités de la commission des Affaires étrangères de la Chambre basse du Congrès des Etats-Unis, en mettant en garde contre la collusion de plus en plus avérée entre le Polisario et les organisations criminelles s’activant dans un triangle géographique comprenant l’Algérie, la Mauritanie et le Mali.
S’attardant sur la stratégie de lutte anti-terroriste mise en place par le Maroc, ce lieutenant-colonel à la retraite de l’armée de l’air US a mis en exergue les efforts déployés par le Royaume pour consolider la sécurité et mettre à niveau le système judiciaire tout en accordant une attention toute particulière à la prévention afin de barrer la route à l’extrémisme violent et le crime organisé, à la faveur de réformes économique, politique, sociale, religieuse et dans le domaine de l’éducation.
«Ces réformes tous azimuts ont donné lieu à une dynamique vertueuse qui a favorisé le développement de la culture démocratique, du pluralisme et de l’égalité au Maroc, autant de qualités qui sanctuarisent les acquis jusque-là concrétisés par le Royaume», a-t-il fait observer.
Revenant sur la menace terroriste qui guette la région, cet expert en matière de lutte antiterroriste avertit que «des camps de Tindouf, en Algérie, jusqu’à la bande d’Aouzou au Tchad - une zone baptisée Arc d’instabilité par l’ONU - les populations de ces contrées restent sous la merci des différents acteurs politiques et du groupe terroriste d’Al Qaïda dans le Maghreb Islamique et ses alliés».
«Du narcotrafic au trafic des armes en passant par les activités terroristes et les opérations de kidnapping, ces fléaux bourgeonnent dans cette région et constituent les ingrédients d’une bombe à retardement aux implications néfastes sur la sécurité internationale et les intérêts des Etats Unis», a conclu Rudolph Attalah, dans cette intervention intitulée : «Conflit et instabilité au Sahara et dans le Sahel : dilemmes locaux, implications internationales».

MAP
Vendredi 24 Mai 2013

Lu 928 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs