Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc abritera l’atelier sur le 3ème protocole facultatif additionnel à la convention relative aux droits de l’enfant




Le Maroc abritera l’atelier sur le 3ème protocole facultatif additionnel à la convention relative aux droits de l’enfant
Le comité de l'enfance arabe relevant de la Ligue arabe a annoncé, lundi à Beyrouth, que le Maroc a été choisi pour abriter, en janvier 2014, l'atelier sur le 3 ème protocole facultatif additionnel à la convention internationale relative aux droits de l'enfant.
Cette annonce a été faite lors de la séance d'ouverture de la 19 ème session du comité de l'enfance arabe organisée, les 4 et 5 novembre  à Beyrouth, avec la participation de 12 Etats arabes dont le Maroc.
Le prochain atelier devrait être organisé en coordination avec le fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF), le ministère de la Justice et des Libertés, et la délégation interministérielle aux droits de l'Homme.
Dans une allocution prononcée au nom du secrétariat général de la Ligue arabe, Mme Mona Samir Kamel, ministre plénipotentiaire, directrice du département de la femme, de la famille et de l'enfance, a indiqué que ''lors de la prochaine étape, les actions prioritaires du comité s'articuleront autour, notamment du projet de création d'un mécanisme arabe au profit de l'enfance en tant que cadre institutionnel efficace chargé de protéger l'enfance et d'oeuvrer pour dépasser les écueils entravant la protection de l'enfance au niveau du monde arabe''. Le mécanisme sera chargé de ''mobiliser, d'orienter, de coordonner les efforts déployés en faveur de l'enfance en collaboration avec les organisations internationales, régionales, le secteur privé et les organisations de la société civile, d'oeuvrer pour l'adoption d'un plan arabe global garantissant les droits des enfants en cas de déclaration de l'état d'urgence'', a-t-elle poursuivi.
Pour sa part, le ministre libanais des Affaires sociales, M. Waël Bou Faour a mis l'accent sur les souffrances qu'endurent les enfants arabes à cause de l'occupation israélienne de la Palestine, de la situation en Syrie, des explosions et des attentats à la voiture piégée en Irak, et d'autres tragédies, estimant que ''les indicateurs relatifs à l'enfance arabe sont dramatiques nonobstant l'amélioration des législations dont la plupart sont inapplicables ou ne sont pas dotées des modalités d'application sur le terrain''. Le responsables libanais a appelé le comité à publier des recommandations relatives aux enfants syriens réfugiés au Liban, victimes de la crise syrienne dont le nombre est évalué à 400 mille enfants, selon les statistiques officielles, ajoutant qu'''il ne s'agit pas uniquement de la crise actuelle mais de l'avenir de la Syrie, de la nation arabe''.
Le Maroc est représenté à la 19è session du comité de l'enfance arabe par M. Youssef Al Asfi, chef du service de soutien et d'accompagnement des acteurs à la direction chargée de la protection de la famille, de l'enfance et des personnes âgées au ministère de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement social.
MAP

Libé
Mercredi 6 Novembre 2013

Lu 299 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs