Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc a pu gagner la confiance des grands équipementiers et avionneurs

Le Salon international de l'aéronautique de Farnborough se poursuit jusqu'au 17 juillet




Le Maroc participe au Salon international de l'aéronautique de Farnborough qui s'est ouvert lundi dernier dans le sud-ouest de Londres. Ce salon, l'un des plus grand rendez-vous de l'industrie aéronautique du monde, qui durera jusqu'au 17 juillet, est l'occasion pour la délégation marocaine de présenter aux investisseurs étrangers et constructeurs aéronautiques les atouts compétitifs dans ce secteur porteur et les opportunités d'affaires offertes dans le Royaume.
L'industrie aéronautique marocaine est un secteur qui emploie aujourd'hui plus de 11.000 salariés réalisant un chiffre d'affaires à l'exportation de plus d'un milliard de dollars. Elle progresse à un rythme moyen de croissance de 25 % par an, selon les données des professionnels.
Fort de ses atouts compétitifs, de sa stabilité sociopolitique et de sa proximité de l'Europe, le Maroc a pu gagner la confiance des grands équipementiers et avionneurs tels que Bombardier, Boeing, EADS, Safran, Creuzet/Indraero, Le Piston, Daher, Eaton, Aeroli et Alcoa, Stelia, Thales, Zodiac Aérospace...
Le Salon international de l'aéronautique de Farnborough connaît la participation de 1500 exposants de 39 pays du monde. Lors du premier jour de ce show, les géants de l'industrie aéronautique, Boeing et Airbus, ont engrangé de solides contrats.
L'avionneur américain a annoncé des protocoles d'accord avec les compagnies chinoises Xiamen Airlines pour l'acquisition de 30 monocouloirs 737 Max 200, pour une valeur de 3,4 milliards de dollars au prix catalogue, et Donghai Airlines pour 25 moyen-courriers 737 Max 8 et 5 long-courriers 787-9 (un peu plus de 4 milliards de dollars).
Airbus a annoncé des commandes fermes de la part de la société américaine de leasing Air Lease Corporation (ALC) pour trois long-courriers A350-900, son dernier-né, et un moyen-courrier A321, pour environ 1 milliard de dollars au prix catalogue.
Les Etats-Unis vont offrir à Farnborough un vrai show, avec les premières démonstrations de vols du F35 au Royaume-Uni. Les géants du secteur seront présents, avec une profusion de prototypes de drone. D'après les experts, le marché des appareils sans pilote devrait passer de 7,7 milliards de dollars en 2015 à 13,3 milliards en 2025.

Jeudi 14 Juillet 2016

Lu 1297 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs