Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc à la 4ème conférence ministérielle de Barcelone : Les enjeux de l’eau en Méditerranée




Le Maroc est à l'avant-garde en matière de politique de mobilisation et de gestion des ressources en eau grâce notamment à la nouvelle stratégie nationale du secteur de l'eau, a souligné le directeur général de l'Hydraulique au secrétariat d'Etat chargé de l'Eau et de l'Environnement, Majid Benbiba.
Lancée en 2009, cette nouvelle stratégie est mise en œuvre dans le cadre d'une approche participative impliquant l'ensemble des acteurs concernés, a-t-il indiqué dans une déclaration à la MAP, en marge de sa participation aux travaux de la 4ème Conférence ministérielle euro-méditerranéenne sur l'eau, tenue mardi à Barcelone (nord-est de l'Espagne). M. Benbiba a fait savoir que la nouvelle stratégie nationale du secteur de l'eau a été l'objet d'un exposé présenté par la délégation marocaine, lors de l'atelier informel sur "l'eau dans les pays méditerranéens: problèmes et solutions", organisé lundi dans le cadre de cette Conférence ministérielle euro-méditerranéenne. L'exposé sur la stratégie nationale du secteur de l'eau, qui a fait ressortir l'expérience de longue date acquise par le Maroc dans ce domaine, a été " très apprécié" par les participants. M. Benbiba a rappelé que la stratégie marocaine s'articule autour de plusieurs axes, notamment une gestion de la demande en eau soucieuse de l'économie de cette ressource naturelle, dans les domaines de l'agriculture, de l'industrie, de l'alimentation en eau potable et du tourisme. L'un des volets de cette stratégie se rapporte au développement de l'offre, a-t-il poursuivi, précisant, à ce propos, qu'"une soixantaine de grands barrages et 1.000 petits barrages seront réalisés d'ici 2030 ", outre des projets de transfert d'eau qui se perd en mer, et un programme de dessalement de l'eau de mer et de préservation des eaux souterraines. M. Benbiba a relevé que l'incidence des changements climatiques, en rapport avec les actions à entreprendre pour faire face aux phénomènes de la sécheresse et des inondations, a été également prise en considération dans cette stratégie. Organisée dans le cadre l'Union pour la Méditerranée (UPM) et de la présidence espagnole de l'Union européenne (UE), cette 4ème Conférence ministérielle euro-méditerranéenne sur l'eau s'est penchée sur la future stratégie de l'eau en Méditerranée. Le principal objectif de cette stratégie, qui ne devra pas être adoptée lors de cette conférence, est d'asseoir des bases communes pour la mise en œuvre d'une série de plans et de programmes dans la région méditerranéenne. Les ministres chargés de l'Environnement et de l'Eau des pays de l'UPM avaient convenu, lors de la 3ème Conférence ministérielle euro-méditerranéenne sur l'eau (Jordanie, décembre 2008) de définir une stratégie pour l'eau à long-terme dans la région.
 

MAP
Jeudi 15 Avril 2010

Lu 420 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs