Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc à l’heure des communales et des régionales

Les Marocains ont rendez-vous aujourd’hui avec l’histoire




Les électeurs et les électrices décident aujourd’hui de leur sort. En effet, plus de 14 millions de Marocains sont appelés à se rendre aux urnes pour choisir leurs élus et partant, renouveler les instances dirigeantes des conseils communaux et régionaux.
Le portail des listes électorales générales donne des informations sur les inscrits dans ces listes. En ce qui concerne le genre, ces listes sont composées de 55% d’hommes et 45% de femmes, alors que les inscrits sont répartis entre 55% en milieu urbain et 45% en milieu rural.
En termes de tranche d’âge, 10% des inscrits sont âgés entre 18 et 24 ans, 22% entre 25 et 34 ans, 23% entre 35 et 44 ans, 19 % entre 45 et 54 ans, 8% entre 55 et 59 ans, tandis que les inscrits qui dépassent les 60 ans représentent 18%.
L’importance de ce rendez-vous électoral n’est plus à démontrer. Cette élection communale et régionale s’inscrit, en effet, dans le cadre des réformes entreprises depuis l’adoption de la nouvelle Constitution en 2011 et dans le cadre de la régionalisation avancée qui constitue une étape importante dans la démocratisation et la décentralisation du Maroc. S.M le Roi Mohammed VI avait, lors de son discours commémorant le  62ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple souhaité de voir la mise en œuvre de la régionalisation avancée «s'ériger en véritable pilier du Maroc, de l'unité nationale, de l'intégrité territoriale, de la solidarité inter-catégorielle, de la complémentarité et de l'équilibre inter-régionaux ». Le Souverain a affirmé que « les prochaines élections, qui se tiennent dans à peine quelques jours, seront décisives pour l'avenir du Maroc, surtout au regard des vastes compétences que la Constitution et la loi réservent aux Conseils des régions et aux collectivités locales ». Et de s’adresser aux électeurs et  électrices : «Le vote est un droit et un devoir national. C'est une lourde charge qu'il vous incombe d'assumer. C'est un moyen que vous détenez entre les mains pour modifier la méthode de gestion quotidienne de vos affaires, ou de maintenir et consacrer la situation déjà en place, bonne ou mauvaise. Vous devez savoir que l'élection au suffrage direct du président et des membres du Conseil de la région vous confère un pouvoir décisionnel dans le choix de votre représentant. Vous devez vous en remettre à votre conscience et faire le bon choix. Car vous n'aurez pas le droit, demain, de vous plaindre de la mauvaise gestion ou de la faiblesse des prestations qui vous seront fournies ».
Officiellement, le nombre de candidatures déposées au titre de ces élections a atteint respectivement 130.925 et 7.588  candidatures, ce qui constitue, selon la MAP, un indice positif sur l'adhésion globale pour assurer le succès à ces élections. Avec une proportion de 70 % de nouveaux candidats, ce scrutin donne un signal sur l'émergence d'une nouvelle élite  locale.  
Les électeurs pourront voter lors des élections communales et régionales ce vendredi 4 septembre avec la carte d’identité nationale au lieu de la carte d’électeur.
Ils pourront, ainsi, s'informer sur les bureaux où ils peuvent voter en envoyant un SMS gratuit au numéro 2727, accompagné  uniquement du numéro de la CIN, en appelant gratuitement ledit numéro ou  en téléchargeant l'application MonBV de géolocalisation du bureau de vote sur le téléphone portable.
Par ailleurs, les électeurs peuvent s'informer sur les bureaux de  vote qui leur sont consacrés en s'adressant aux bureaux de renseignements mis en place au niveau des préfectures, provinces et des autorités  administratives locales proches de leur lieu de résidence, selon la même source.
Les électeurs peuvent également consulter le portail des listes électorales générales (https://www.listeselectorales.ma/) où ils peuvent avoir des informations sur le bureau de vote où ils devront voter le 4 septembre 2015. Les électeurs doivent cliquer sur « Services électroniques », et saisir le numéro de la carte d’identité accompagné soit de la date naissance ou du nom et prénom en arabe. Résultat : le portail indique le numéro d’électeur, la préfecture ou province, la commune, le nom et le prénom, la date et le lieu de naissance, le numéro de la carte d’identité nationale, le nom du bureau de vote et l’adresse de ce dernier. Les électeurs peuvent aussi y télécharger l'application MonBV.
Quant à l’annonce des résultats de cette élection, la Commission gouvernementale de suivi des élections avait affirmé au cours de cette semaine, que la proclamation des résultats préliminaires est prévue dans la soirée du vendredi.
« La Commission gouvernementale de suivi des élections annonce que toutes les dispositions relatives à la proclamation des résultats du scrutin ont été prises et il est prévu que les résultats préliminaires seront annoncés vendredi soir», a expliqué la Commission dans un communiqué.
« De par le caractère local et régional de ces élections, des soirées seront organisées au niveau de chaque région du Royaume pour le suivi des résultats de ces élections», ajoute la même source.
 

Mourad Tabet
Vendredi 4 Septembre 2015

Lu 2209 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs