Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Mali met fin à une machination algérienne visant à saboter la visite Royale

Les autorités marocaines expulsent un activiste espagnol pro-Polisario déguisé en étudiant




Le Mali met fin à une machination  algérienne visant à saboter la visite Royale
Les autorités maliennes ont récemment fait avorter une tentative orchestrée par le Polisario avec l’appui de l’Algérie, et visant à saboter la visite de S.M le Roi à Bamako.
Le site www.maliweb.net l’a décrite ainsi: « L’histoire est invraisemblable. Ils étaient au nombre de six. Ils sont arrivés au Mali, voilà maintenant une semaine. Dans un premier temps, ils se sont fait enregistrer dans un hôtel trois étoiles de la place, comme étant de nationalité algérienne. Ils ont déclaré être membres d’une ONG dénommée «Entraide» et qui s’occupe  d’aide aux personnes démunies. Ils ont loué deux véhicules privés. Lors de leur rencontre avec un responsable malien de l’Association des droits de l’Homme, le chef de la «délégation» s’est informé sur les couches les plus défavorisées au Mali, et le respect des droits de l’Homme. Mais très rapidement, ces soi-disant droits-de-l’hommistes assez particuliers ont été surveillés par les forces de sécurité du Mali ». 
La même source a précisé qu’«au bout de trois jours, ces personnes ont été soupçonnées de vouloir faire échouer la visite de S.M le Roi Mohammed VI au Mali. Surveillés comme il se doit, les membres de cette ONG particulière  ne se doutaient de rien. Ils ont entre-temps changé de discours pour se présenter comme appartenant à une ONG chargée de renforcer les relations entre le Mali et la fantomatique RASD».
Une fois qu’elles ont éventé leur stratagème, les autorités maliennes les ont refoulés mardi dernier. Mais le fait le plus saillant dans cette histoire rapportée par ce site web malien, c’est que c’est « une ambassade étrangère qui a réglé les notes de frais » de cette soi-disant ONG. Et bien évidemment, cette ambassade « étrangère » ne peut être que celle de l’Algérie.Un autre fait rapporté par le journal malien « Le Matin » prouve également la volonté de l’Algérie de faire avorter la visite Royale. Le voici, tel que relaté par l’un des journalistes de ce support, à savoir Alhassane H.Maïga : « A une semaine de la visite du Roi Mohammed VI, un fameux SMS a semé la panique dans certaines chancelleries occidentales à Bamako. Le SMS parle d’un plausible attentat à la bombe dans la capitale. Et la nouvelle a amené certaines ambassades comme celle de la France à observer le niveau de sécurité à l’écarlate, allant jusqu’à empêcher ses ressortissants de sortir. 
Ainsi les enfants ne sont pas allés à l’école, l’Institut français avait refermé ses portes. Même comportement chez la représentation diplomatique de l’Oncle Sam», a expliqué la même source. Et d’ajouter: «Selon une confidence proche du milieu des Affaires étrangères, les services secrets algériens ne seraient pas étrangers à l’origine  de cette vraie fausse alerte. Objectif : empêcher la visite du Roi Mohammed VI à Bamako ».
Par ailleurs, un Espagnol affidé aux thèses du Polisario et qui s’est déguisé en étudiant en droit à Séville pour débarquer dans nos provinces sahariennes, a été tout bonnement expulsé de Laâyoune par les autorités marocaines. 
Ces soi-disant défenseurs des droits de l’Homme entrent souvent voire tentent d’entrer dans les provinces du Sud pour y semer les troubles et provoquer le Maroc et ce, dans le cadre d’une stratégie occulte des Algériens et de leurs affidés visant à donner à  la Minurso de la possibilité de superviser les droits de l’Homme dans ces provinces.
Ce pseudo-étudiant espagnol, Juan Carlos Gómez de son nom, a tenté d’entrer à Lâayoune, au début de cette semaine, et avait l’intention d’y passer 25 jours pour faire un soi-disant « travail de terrain dans le cadre de son étude de droit et de sciences politiques à l’Université Pablo Olavide de Séville », a indiqué l’agence espagnole, Europa Press.
Les déclarations qu’il a faites à cette Agence espagnole prouvent d’ailleurs on ne peut plus clairement que c’est un activiste pro-Polisario en mission politique et non en mission scientifique comme il a voulu le faire croire aux autorités marocaines. 

Mourad Tabet
Vendredi 21 Février 2014

Lu 3354 fois


1.Posté par rachida le 21/02/2014 10:33
Le maroc devra etre ferme et vigilant contre toutes tentatives sterile de l enemies pseudo polisario drs,la haine du voisin algerien n a aucune limite,vive le maroc,notre roi ,son peuple et notre forte armee.

2.Posté par plékhanov le 21/02/2014 12:09
Une fois de plus,Alger se fait remarquer dans son acharnement contre la stabilité dans le Sahel ,mais cette fois il faut bien dire que son aveuglement commence à bien faire pour le Maroc puisque un pays souverain,le Mali,ainsi que des ambassades occidentales sont au courant des manœuvres déstabilisatrices des services secrets algériens .Autrement dit,la nature terroriste de l'état algérien est en train de faire contre lui l'unanimité internationale . La mafia politique algérienne ne parvient plus à cacher son jeu ...
L'Histoire ne tardera pas à prononcer son verdict :l'Algérie est un état dangereux .

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs