Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“Le Maghreb, des origines à nos jours : Vision 2050 ” présenté par la Fondation Attijariwafa bank




La Fondation Attijariwafa bank a organisé la 26ème édition de son cycle de conférences «Échanger pour mieux comprendre», dans son espace d’art Actua à Casablanca, le jeudi 2 février. Cette rencontre, qui a réuni plusieurs personnalités du monde des affaires, de la culture et de la société civile, a été consacrée à la présentation du livre «Le Maghreb, des origines à nos jours : Vision 2050 » de Mohamed Kabbaj, président de Softgroup Holding, et de feu Malek Chebel, essayiste, philosophe et anthropologue. Dans son mot de bienvenue, Mohamed El Kettani, président-directeur général du groupe Attijariwafa bank, a rappelé l’importance de cet ouvrage et la force du message qu’il véhicule, au lendemain du retour du Maroc au sein de l’Union africaine. «Désormais, notre vœu le plus cher est de voir ce même élan mobilisateur s’étendre à l’ensemble des pays de l’Union du Maghreb Arabe. Et cet ouvrage qui analyse notre potentiel commun, suggère des passerelles et invite à la complémentarité avec nos voisins, est un acte, non pas d’utopie, mais de réalisme », a déclaré El Kettani. En présence de Kebir Mustapha Ammi, écrivain, essayiste et dramaturge, de Francis Ghilès, directeur du Centre d’études et de documentation de Barcelone et de Abdelkader Retnani, directeur des éditions La Croisée des Chemins, Mohamed Kabbaj a rappelé le contexte et les conditions dans lesquels a été réalisé cet ouvrage porteur d’une vision prospective d’un optimisme réaliste pour le Maghreb. «L’ouvrage commence par un panorama rapide sur l’histoire contrastée du Maghreb, avant de mettre en exergue le potentiel commun, les solutions, passerelles et complémentarités éventuelles entre les 5 peuples », explique Mohamed Kabbaj. Sous la modération d’Abdellah Tourabi, journaliste et chroniqueur, les intervenants ont exploré les divers atouts de cette zone géographique et avancé quelques chantiers à prioriser dans divers domaines, en plaçant la jeunesse et la culture au cœur des préoccupations.

Libé
Mardi 7 Février 2017

Lu 719 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs