Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le MAT surpris par un OCS qui monte en puissance

Des performances en dents de scie du club tétouanais




Le MAT surpris par un OCS  qui monte en puissance
Le match en retard comptant pour la 19ème journée du championnat national Pro Elite 1 ayant opposé, mercredi soir au stade Saniet Rmel à Tétouan, le MAT à l’OCS a tourné à l’avantage du club mesfioui sur le court score d’un but à zéro grâce à la réalisation de Mohamed Amine Elsabbar.
Une défaite qui vient confirmer les résultats en dents de scie  de la formation tétouanaise qui reste sur une victoire ramenée d’Agadir aux dépens du Hassania local.
Une contre-performance, la cinquième contre huit victoires et sept issues de parité, qui n’est pas faite pour arranger les affaires du Maghreb de Tétouan qui voit son compteur stagner à 31 unités, soit cinq longueurs de retard sur le Wydad de Casablanca, leader du concours.
Le MAT, sixième, est tenu d’oublier au plus vite cette déconvenue pour se projeter sur sa prochaine sortie continentale face au Cercle Olympique de Bamako prévue ce samedi à 18 heures au stade Saniet Rmel. Un match retour du tour préliminaire de la Ligue des champions à grand enjeu pour un MAT appelé à renverser la tendance s’il veut baliser son chemin pour le premier tour de la compétition. A l’aller, le Maghreb de Tétouan s’était incliné sur la marque de 2 à 0, résultat qui ne perturbe pas outre mesure le coach du club, l’Espagnol Sergio Lobera, qui a fait savoir que ses protégés sont capables de décrocher le ticket du prochain tour.
Si cette défaite doit sans aucun doute rappeler à l’ordre joueurs et staff technique tétouanais, de l’autre côté, l’Olympique de Safi est en droit de se targuer de sa bonne opération loin de ses bases. Son tableau de chasse compte désormais sept victoires contre autant de défaites et six nuls, ce qui permet à l’OCS de se hisser d’un rang et d’occuper la 9ème place avec 27 points.
Par ailleurs, à l’instar de la 19ème journée, la 21ème manche programmée ce week-end sera au goût de l’inachevé en raison, bien entendu, de l’engagement du Raja et du MAT en Ligue des champions et de la RSB en Coupe de la CAF. Ainsi l’explication devant mettre aux prises le MAT et l’OCK a été ajournée au 4 mars, alors que les rencontres ayant pour protagonistes RSB-MAS et Raja-HUSA ont été reportées à une date ultérieure, du fait que les Berkanis et les Casablancais joueront leurs matches retour de la C2 et de la C1 respectivement au Mali face à Onze Créators (aller : 2-1) et au Congo contre les Diables Noirs (aller : 4-0).
Partant de là, le programme de la 21ème journée du championnat Pro Elite 1 comptera cinq confrontations dont trois auront lieu samedi, à savoir CAK-KAC, IZK-DHJ et CRA-WAC, sachant que le club rifain vient de changer d’entraîneur avec le recrutement d’Aziz El Amri qui a succédé à Mustapha Madih.
Pour ce qui est des deux rencontres dominicales, il y a lieu de citer en premier le sommet du haut du tableau entre le KACM et le FUS, au moment où l’AS FAR sera à l‘épreuve de l’Olympique de Safi, auréolé par sa toute dernière victoire aux dépens du MAT. 

Sanctions d’arbitres

La Commission centrale des arbitres relevant de la Fédération Royale marocaine d’athlétisme a sanctionné lors de sa dernière réunion avec la Direction nationale d’arbitrage deux arbitres.
Ainsi, l’arbitre Youssef Haraoui de la Ligue de Souss a été sanctionné pour deux matches à compter de la 20ème journée. Le motif de la suspension est insuffisance technique lors du match ayant opposé la RSB à l’OCK.
L’arbitre assistant Lahcen Azgaoui a écopé, lui aussi, de deux matches de suspension à compter de la 20ème manche avec le même motif, insuffisance technique, et lors du même match entre la RSB et l’OCK.

Ils ont dit

Arsène Wenger (entraîneur d'Arsenal): "Félicitations à Monaco, c'est le résultat parfait pour eux. De notre côté, on a manqué des occasions, défensivement on a été suicidaires, on n'était pas au niveau même si on est malheureux avec cette déviation sur le 1er but. On ne peut pas concéder un 3e but comme ça. Cela va nous compliquer tellement la vie maintenant. C'est comme si on avait perdu nos nerfs et notre sens commun. Le coeur a pris le dessus sur la tête et à ce niveau, ça ne marche pas comme ça. Mentalement, on n'a pas été assez tranchant et on l'a payé. Il y avait de la place lors des 20 premières minutes pour gagner le match. Monaco, c'est fort physiquement. J'espère que l'on n'a pas été complaisant, mais c'est possible. Giroud a manqué des occasions faciles, il était dans un jour sans. On s'est précipité, on a été impatient et l'équilibre n'était pas bon. Notre naïveté défensive me déçoit."

Leonardo Jardim (entraîneur de Monaco): "Ce n'est pas notre plus grosse victoire en C1. On a aussi battu le Zénit ou Leverkusen. Celle en Allemagne était la plus importante car elle nous a permis d'aller en 8e. On savait qu'Arsenal c'était très fort en 1re période et qu'ils souffraient un peu ensuite. En 1re, on a été très fort défensivement et ensuite on a profité des espaces. Arsenal a d'excellentes individualités, mais c'est un sport d'équipe et on a été capable de les rendre inoffensifs. On était très organisés, mais aussi capable d'attaquer avec de la qualité. Personne ne pensait que ce résultat était possible et on l'a fait. Il reste pourtant du boulot pour le second match. Maintenant, il faut se préparer pour le PSG. On n'a toujours rien gagné. On a juste pris l'avantage. Le football, c'est aussi de l'art. Il faut savoir comment attaquer, comment défendre. Mon équipe est très équilibrée. Arsenal nous a donné des espaces et on a été capables d'en profiter. En terme de placement et de travail défensif, Berbatov a été énorme."

Diego Simeone (entraîneur de l'Atletico Madrid): "Leverkusen a marqué en première manche, leur gardien a fait du très bon boulot, ils ont donc un avantage. Mais il faut positiver en vue de la seconde manche. On a eu nos occasions mais ce n'était pas notre soir. Ils nous ont mis une grosse pression et nous ont compliqué la tâche. C'est clair qu'on n'a pas su construire notre jeu, mais on a dû faire deux remplacements avant la pause et joué à dix les 20 dernières minutes. Leverkusen aurait pu faire la différence s'ils avaient inscrit un 2e but. On a toujours une bonne chance à domicile. Raul et Tiago sont suspendus pour le match retour et on a beaucoup de blessés mais l'espoir demeure."
Roger Schmidt (entraîneur de Leverkusen): "On peut très bien se satisfaire du 1-0. On a eu toutes les occasions. On voit ce résultat comme une belle chance d'atteindre les quarts de finale. L'équipe a été exceptionnelle. Elle a laissé peu de chance à l’adversaire, a toujours été tournée vers l'offensive et a montré de la maturité. C'est pourquoi on a décroché une victoire méritée." 

Mohamed Bouarab
Vendredi 27 Février 2015

Lu 1545 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs