Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le MAT sommé de rectifier le tir face au TP Mazembe




Le MAT croisera le fer, dimanche à partir de 22 heures au stade Saniet Rmel à Tétouan, avec la redoutable formation de la RD.Congo, le Tout Puissant Mazembe et ce, pour le compte de la deuxième journée de la phase de poules (GP : A) de la Ligue africaine des clubs champions.
Un match capital pour les Tétouanais sommés de rectifier le tir après leur défaite au cours de la première manche à Alexandrie face aux Egyptiens de Smouha. En vue d’aborder ce choc contre le TP Mazembe, sifflé par un trio d’arbitrage ghanéen conduit par Joseph Odartei Lamptei, le Moghreb de Tétouan a accentué la cadence des entraînements depuis son retour d’Egypte.
Pour ce match, le MAT ne pourra pas compter sur les services de son attaquant Zouhir Naïm qui, après s’être blessé face à Smouha, devra observer une trêve de pas moins de trois semaines. Hormis ce forfait sans compter, bien entendu, les partants avec à leur tête Mohcine Iajour, le coach espagnol Sergio Lobera devra compter sur l’effectif restant qui dispose de toutes les qualités requises pour disputer ce genre de rencontres.
En tout cas, d’après leurs dires, les partenaires du capitaine Mohamed Aberhoun ne manquent ni de détermination ni de volonté, se montrant fin prêts pour franchir le cap du TP Mazembe qui a peaufiné les derniers réglages du côté de Tanger et qui reste sur un nul blanc concédé à domicile devant les Soudanais d’El Hilal.
Ce qui est sûr, c’est que la confrontation sera bien loin d’être une simple sinécure pour les Nationaux face à un adversaire aguerri, quadruple lauréat de la C1 entre autres titres décrochés sur le plan continental. Poussés par leur public, les joueurs du MAT doivent se montrer appliqués au plus haut point afin de saisir la moindre occasion tout en veillant bien au grain en vue de contenir cette grosse cylindrée qui, certes, a perdu un petit peu de son aura d’il y a quelques années mais qui reste tout de même un abonné du concours qui voudrait honorer son statut de favori du groupe.
Conscient de l’âpreté de la tâche, le coach du MAT, Sergio Lobera, qui espère une forte présence des supporteurs, a fait savoir : « Nous avons essayé de travailler l’aspect mental afin de remotiver le groupe après la défaite lors du premier match ». Et d’ajouter que « le TP Mazembe n’est pas une équation inconnue pour nous. C’est une équipe qui a ses points forts et ses points faibles et nous allons œuvrer dans le sens d’élaborer un schéma tactique qui nous permettra de surclasser cet adversaire ».
La victoire reste en tout cas la seule option qui se présente pour le club marocain s’il veut envisager la suite de la compétition dans de bonnes dispositions. A ce propos, le MAT aura à accueillir lors de la 3ème journée (26 juillet) les Soudanais d’El Hilal qui recevront, eux, ce dimanche l’équipe de Smouha.  La phase retour débutera pour le MAT par un déplacement à Oum Derman pour donner la réplique à ce même El Hilal (9 août) avant d’affronter à domicile Smouha (23 août). Pour boucler ce tour,  les Tétouanais se rendront à Lubumbashi  pour donner la réplique au TP Mazembe, le 11 septembre.
Par ailleurs dans le groupe B, le bal de la seconde journée a été ouvert vendredi par la rencontre qui devait mettre aux prises l’USM Alger et El Merreikh du Soudan. Le deuxième match, programmé aujourd’hui samedi, sera cent pour cent algérien entre le Mouloudia d’El Eulma et l’Entente Sportive de Sétif, tenante du titre.
A noter que seuls les deux premiers de chaque groupe se qualifieront pour les demi-finales qui se joueront en aller (29 septembre) et retour (2 octobre), tout comme d’ailleurs la finale (aller: 30 octobre, retour : 6 novembre).

Lakhal retourne au MAT, Ounajem
officialise son arrivée au WAC


Home sweet home pour Yassine Lakhal. Après deux saisons difficiles avec le WAC, Lakhal a rejoint le club de ses premières amours le Moghreb de Tétouan, signant un contrat de deux saisons.
Yassine Lakhal retrouve le MAT qui vient également de recruter Younes El Houassi et deux joueurs espagnols, Jésus Tato et José Manuel Rueda.
Par ailleurs, l’ex-attaquant de Chabab Atlas Khénifra, Mohamed Ounajem a officialisé son arrivée au Wydad. Il avait signé un accord de principe (5 saisons) avec les Rouges lors du mercato hivernal.
L’officialisation du transfert d’Ounajem met un terme donc aux rumeurs l’annonçant dans d’autres clubs marocains.

Mohamed Bouarab
Samedi 11 Juillet 2015

Lu 1123 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs