Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le MAT revient en course en Ligue des champions

L’USMA décroche le ticket des demi-finales




Les pelouses du continent ont été en cette fin de semaine à l’heure de la quatrième journée de la Ligue des champions et de la Coupe de la CAF.
A propos de la C1, il y a lieu de citer en premier la bonne opération du représentant du football national, le MAT, qui s’est imposé en déplacement à Oumderman face à la formation soudanaise d’El Hilal par 1 à 0, but signé Jahouh sur penalty, sachant que l’équipe adverse a raté un tir au but.
Première victoire donc des Tétouanais depuis le début de la compétition après une défaite et deux nuls. Avec désormais 5 points au compteur, le MAT ravive ses chances de qualification au tour des demi-finales mais à condition de négocier parfaitement ses deux ultimes sorties comptant pour la poule A : la prochaine à domicile contre les Egyptiens de Smouha le 23 de ce mois et la dernière à l’extérieur face aux Congolais du Tout Puissant Mazembe.
Concernant ce dernier, il a pris une sérieuse option pour la qualification au stade des demi-finales suite à sa victoire à la maison sur Smouha sur le court score de 1 à 0. Un succès qui conforte le statut de leader des Congolais, totalisant 8 points, soit 3 longueurs d’avance sur le MAT et El Hial, au moment où les choses se sont compliquées de plus belle pour Smouha qui ferme la marche avec 3 points.
Au groupe B, la quatrième manche a déjà donné lieu à un premier qualifié, l’USM Alger auteur de quatre victoires en autant de matches (12 pts). Les Algérois qui dominent cette poule, se sont contentés cette fois-ci du strict minimum, s’offrant par 1 à 0 du côté d’Eulema leurs compatriotes du Mouloudia, lanterne rouge.
A l’issue de cette confrontation cent pour cent algérienne, l’entraîneur de l’USMA, Miloud Hamdi, a indiqué dans une déclaration rapportée par le site cafonline.com que «c’est une qualification historique. On valide notre billet à deux journées de la fin de la phase de poules. On va gérer match par match et on tentera de terminer cette phase sans défaite, et tenter d’aller le plus loin possible dans cette  compétition. On ira jusqu’au bout de l’aventure». Si l’USMA s’en est  tiré d’affaire, ce n’est pas encore le cas pour le deuxième prétendant de ce groupe. Le choc de cet acte inaugural de la phase retour entre les Soudanais d’Al Merrikch et les Algériens de l’Entente de Sétif a tourné à l’avantage des premiers cités sur la marque de 2 à 0. Un résultat qui arrange les affaires d’Al Merrikch qui occupe en solo la deuxième place (7 pts), alors que l’Entente de Sétif, tenante du titre, a chuté d’un poste pour se retrouver troisième avec 4 points.
Par ailleurs, en Coupe de la Confédération africaine de football, l’Etoile du Sahel de Tunisie (1er avec 9 pts) a franchi un pas vers la qualification au dernier carré après sa courte victoire à la maison (1-0) sur Al Ahly d’Egypte (2ème avec 7 pts).
 «Le public sait que c'est la première fois de notre histoire que nous battons Al Ahly à Sousse. La performance mérite par conséquent d'être saluée comme il se doit. De gros matches nous attendent, et il était important de liquider dès à présent la question de la qualification africaine» a fait savoir au site officiel de la CAF le président de l’Etoile du Sahel, Ridha Charfeddine. Et d’ajouter : «Il y a eu baisse de rythme physique après la 35e minute avant de revenir encore plus fort après la pause. Cela est dû aux engagements rapprochés dans le temps. Au mois d'août, vous jouez mardi contre le Club Africain, puis vous récidivez samedi face à Al Ahly, cela n'est pas évident du tout. Nous aurions pu gagner par deux ou trois buts. Mais l'essentiel a été assuré".
Quant à Ahmed Ayoub, entraîneur général d’Al Ahly, il a affirmé que «les clubs tunisiens sont très coriaces, à fortiori chez eux. La démonstration en a été donnée de nouveau. Nous aurions pu prendre l'avantage dès la première minute. En première période, nous avons hérité de deux occasions puisque nous avons décidé de mettre la pression sur l'adversaire dès le départ. L'Etoile a sorti un grand match. Nos chances restent intactes. Il nous reste deux matches face à l'Espérance et au Stade Malien qui sont à notre portée".
Au sujet du match entre le Stade Malien et l’Espérance de Tunis, il a été interrompu à cause des pluies qui se sont abattues dimanche sur Bamako et la rencontre devait reprendre hier à la 50ème minute alors que les Espérantistes menaient par 1 à 0.
Enfin au groupe B, les Congolais de l’AS Léopards Dolisie sont parvenus à stopper l’élan des Egyptiens du Zamalek qu’ils ont battus par 1 à 0. Grâce à ce succès, l’AS Léopards occupe le troisième poste avec 4 points, tandis que le Zamalek a été rejoint à la pole position (9 pts) par les Sud-Africains d’Orlando Pirates tombeurs des Tunisiens du C.S Sfaxien (4ème avec 1 pt) sur le score de 2 à 0.

Mohamed Bouarab
Mardi 11 Août 2015

Lu 458 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs