Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le MAT garde sa tête et le WAC tient le bon cap

Le leader et son dauphin profitent des déboires techniques de l’OCK et d’un WAF au bord de l’explosion




Le MAT garde sa  tête et le WAC tient le  bon cap
Les deux rencontres programmées lundi pour le compte de l’avant-dernière journée aller, se sont terminées par la victoire des visiteurs, ce qui a prévalu un statu quo parfait pour ce qui est de la marche des affaires de ce bon vieux championnat. C’est ainsi donc que le leader le MAT et son dauphin le WAC profitant des déboires de leurs adversaires qu’étaient au soir de ce lundi, l’OCK et le WAF, n’ont pas fait dans le détail en allant s’imposer à Khouribga et Fès 2-1 et 2-0. Ce fut assez corsé pour le MAT qui a dû attendre bien plus que l’heure de jeu avant que de voir sa domination en l’espace de cinq minutes porter ses fruits par d’abord Zaid Krouch et ensuite par Houssam Essahaj, l’OCK à un quart d’heure de la fin de la partie sauvant l’honneur par Omar Sarbout. C’est la seconde défaite consécutive des Phosphatiers depuis que Fouad Sahabi a rendu le tablier voilà deux journées. «Hard days are coming» comme qui dirait du côté de Khouribga. Pour le MAT par contre, après une longue disette, cette seconde victoire d’affilée est un présage à un avenir meilleur au regard de la bonne forme affichée par les hommes à Aziz Amri, pétillants d’aise sur le complexe des Phosphates. Comme quoi la constance dans le travail et le loyalisme sont vecteurs de stabilité.
Dans l’autre rencontre, le WAC devant son homonyme, celui de Fès, a tout simplement déroulé et s’est imposé sans difficulté aucune devant la lanterne rouge 2-0. Mais dans cette rencontre, on est en droit de se poser quelques questions quant à la prestation du WAF quasi absent la rencontre durant et qui d’entrée de match a tout simplement baissé les bras ou plus exactement levé le pied. 
En tout cas, ce manque de combativité flagrant ajouté aux maintes maladresses voulues ou pas, s’ils font penser à un semblant de sabotage, sont pour le moins révélateurs de la grosse crise que traverse le club fassi et dans cet imbroglio, on ne voit guère de visibilité. Mais cette situation pour précaire soit-elle, n’enlève en rien au mérite des Casablancais qui n’en avaient cure. Le WAC seigneurial et pétant la forme a vite fait d’étaler ses intentions quand Ayoub El Khaliqi au quart d’heure, profitait d’un mauvais renvoi du gardien et d’une défense dépassée pour placer le ballon dans les filets et aurait pu même plier le match bien plus tôt que le but de Fabrice Ondama à dix minutes du retour aux vestiaires. Aberrahim Taleb, s’il n’a aucun souci à se faire quant à son ensemble, devrait, devant tant d’occasions vidangées par ses joueurs, travailler le côté efficacité. Toujours est-il que cette victoire permet aux Rouges de brûler la politesse au KACM et de rester dans le sillon du MAT en bon dauphin à deux longueurs. Mais rien n’est encore joué pour l’honorifique titre de champion d’automne, il faudra attendre pour cela un certain MAT-RCA de la quinzième journée. Quatre candidats, restant dans le coup, le MAT le WAC le KACM qui compte un match en retard devant le RCA et ce dernier justement qui en a trois encore à éponger et… jingle bells et vive le vent.   

Mohamed Jaouad Kanabi
Mercredi 25 Décembre 2013

Lu 697 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs