Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le MAT et le MCO sortis en attendant d’autres éminences


Souk Sebt et Sidi Kacem sous les feux de la rampe



Sur les dix rencontres jouées pour le compte des seizièmes de finale retour de la Coupe du Trône, les résultats, nonobstant CAYB-CASS et à un degré moindre USK-WST, ont été, pour ainsi dire, conformes à la logique. Deux équipes de l’Elite, et non des moindres, ont déjà dit adieu à la compétition en attendant au moins deux autres. Le MAT, malgré un sursaut d’orgueil (2-0) en son Saniat R’mel, face à son meilleur ennemi l’IRT, n’aura jamais pu remonter le trop lourd découvert de l’aller à Tanger (4-0) et avec les hommes de Sergio Lobera, le MCO qui aura plus laissé la qualification à Oujda (3-0) qu’à Rabat (1-1) devant les Militaires de l’ASFAR. 
Deux autres éminences du LNFP1 au moins, en ce tour, devront connaître le même sort, après les rencontres jouées hier (RCA-DHJ et OCS-OM) et celles à venir, OCK-KACM, FUS-RAC, et USAT-WAC de mardi, mercredi et ... une date ultérieure.  
Côté surprise, Dame Coupe a jeté son dévolu sur le Petit Poucet amateur, le CASS, qui sans coup férir a éliminé le CAYB un client de l’étage au-dessus. Souk Sebt, ayant fait le déplacement à Berrechid fort de sa victoire de l’aller (2-0), aura néanmoins succombé (3-2) face aux Harizis qui devaient cependant en planter deux autres pour aspirer à un sort différent que la sortie par la petite porte.
S’il est une autre équipe ayant bénéficié de circonstances à effet de surprise c’est bien l’USK qui s’est offert le WST(3-2) à Sid-Ka après l’avoir neutralisé à Témara (2-2). Mais peut-on vraiment oser le mot surprise quand on se nomme USK d’autant plus que désormais les Cherradis joueront dans la même cour que leur victime du jour la saison prochaine ? C’est ce qu’on appelle préparer l’avenir.  A qui le tour au petit jeu de ‘’a moula nouba’’?
Sinon, comme déjà dit, c’est la raison qui l’a emporté. C’est ainsi que le MAS a étrillé l’UST ( 6-1) après l’avoir lessivé (4-1) une semaine auparavant, que le HUSA n’a fait qu’une bouchée des Doukkalis du CRSJ (4-2 et 3-0), que Béni Mellal, faute de n’avoir pu remonter le handicap du but (2-2 et 1-2), laisse la continuation dans la compétition aux bons soins de la JSM. Dans la douleur, les victoires heureuses et non sans souffrir  de l’IZK devant plus petit que soi,  les amateurs de la Renaissance de Martil (1-0 et 1-1) et du KAC qui s’est fait peur devant le Fath Ouislane en ne l’emportant que grâce au but inscrit à l’extérieur (2-0 et 1-3) devraient donner à réfléchir pour les échéances  à venir des Zemmouris et Gharbaouis bien qu’ils aient tout de même assuré l’essentiel. Enfin, les ‘’Calamentis’’ de la RSB se sont promenés devant les Banlieusards casablancais (3-0 et 1-1) dont on attendait un plus que le congé forcé subi.
 

Mohamed Jaouad Kanabi
Lundi 20 Juin 2016

Lu 503 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs