Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le MAT aspire à réussir son baptême du feu


Les Tétouanais en Ligue des champions pour la première fois



Le MAT aspire à réussir son baptême du feu
Après le FUS, c’est au tour du MAT d’entamer la campagne continentale. Le club tétouanais devra accueillir ce soir à partir de 18 heures au stade Saniet Rmel la formation sénégalaise de Casa Sport pour le compte du match aller du tour préliminaire de la Ligue africaine des clubs champions.
Un baptême du feu pour le Moghreb de Tétouan qui dispute pour la première fois de son histoire une compétition africaine. Toutes les composantes du club, bureau dirigeant, staff technique et joueurs, aspirent à honorer leur standing de champion du Maroc en allant le plus loin possible dans cette compétition. Pour ce faire, le comité n’a pas lésiné sur les moyens, offrant de sacrées primes, atteignant la coquette somme de 2 millions de dirhams rien que pour l’entraîneur-manager Aziz El Amri en cas de consécration finale.
Sauf que le MAT est encore loin de ce stade et le club, dépourvu d’expérience africaine, est appelé à négocier match par match son parcours et l’objectif primordial reste une qualification à la phase de poules.
Pour cette rencontre, Aziz El Amri s’est montré optimiste dans ses déclarations, affirmant que son équipe a tous les atouts pour pouvoir franchir ce cap des préliminaires, au cas où elle parviendrait à s’imposer à domicile, ce qui lui permettra d’aborder le second acte dans de bonnes dispositions.
Le seul hic pour le MAT devant Casa Sport, un adversaire qui se présente comme une équation inconnue, est l’absence pour blessure de trois éléments clés, en l’occurrence Mehdi Nemli, Houssam Eddine Essahji et Mehdi Azim. Des cadres qui manqueront donc à l’appel, ce qui doit pousser le coach El Amri à solliciter les services d’autres joueurs dont le revenant au bercail Ahmed Jahouh.
Comme précité, hormis le MAT, le football national est représenté dans cette Ligue des champions, dont le vainqueur décrochera son ticket pour le Mondial des clubs prévu en décembre prochain au Maroc, par le FUS qui devait croiser le fer, vendredi au Complexe Moulay Abdellah à Rabat, avec son homologue gambien Real Banjul.
Il convient de rappeler qu’au cours de ce tour préliminaire, les gros bonnets ont été exempts, à commencer par le tenant du titre, le National du Caire, le finaliste malheureux de la précédente édition, l’Espérance de Tunis, en plus du TP Mazembe de la RD.Congo, Al Merreikh et Al Hilal du Soudan, le Stade Malien et Djoiliba du Mali et l’Entente de Sétif d’Algérie.
A noter que le tour préliminaire de la Coupe de la CAF devra débuter également en cette fin de semaine. Dans cette C2 continentale, deux clubs du terroir seront de la partie, à savoir le WAC et l’AS.FAR exempts de ce tour de chauffe.

Mohamed Bouarab
Samedi 16 Février 2013

Lu 535 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs