Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le MAS double le WAC et le MAT

Les Fassis décrochent le billet de la C2 africaine




Le MAS double le WAC et le MAT
Le Raja et l’AS.FAR en Ligue des champions, le MAS en Coupe de la CAF, le WAC en Coupe arabe, alors que le MAT est sorti bredouille de l’exercice 2012-2013 du championnat Pro Elite 1 de football.
L’ultime journée du championnat s’est poursuivie samedi avec la programmation de trois rencontres dont deux avaient comme enjeu la troisième place qualificative à la C2 continentale. Le duel à distance entre le MAS et le MAT a tourné à l’avantage du club fassi qui a doublé et le club tétouanais et le Wydad pour terminer la saison sur le podium (3ème), grâce à un meilleur goal-average particulier que le WAC. Les deux clubs ont totalisé chacun 48 points, mais le MAS s’était imposé à l’aller (3ème journée) par 1-0 et avait forcé le nul blanc au retour (17ème journée).
Pour cette 30ème manche, les Fassis donnaient la réplique à la maison à l’Olympique de Khouribga, douzième du classement. Une explication qui fut emballée d’entrée avec des actions savamment orchestrées de part et d’autre, mais la formation fassie s’est montrée beaucoup plus décidée à s’adjuger les trois précieux points de la victoire. Le scénario tant escompté par les protégés d’Aït Joudi, poussés par leurs supporteurs, a pris forme. Le MAS s’est imposé par deux à un, grâce aux réalisations de Mehdi Belaroussi sur un joli retourné à la 44ème mn et un but de l’inévitable Samir Malcuit à la 77ème mn. Quant aux Khouribguis, qui ont beau manœuvrer, ont réfuit la marque sur un penalty sifflé aux ultimes souffles de cette partie, transformé avec succès par Saïd Grada.  
Du côté du stade Mimoun El Arsi à Al Hoceima, le CRA croisait le fer avec la MAT qui a joué à fond ses chances, sans pour autant parvenir à atteindre son objectif. Les Tétouanais auraient eu l’opportunité d’ouvrir la marque s’ils avaient inscrit un penalty tiré mollement par le buteur maison Houssam Eddine Essahaji. Si les visiteurs ont raté une occasion en or, les locaux ont tiré pleinement profit de leur tir au but, transformé par Abdessamad Mbarki, juste avant le retour des vestiaires. Le MAT a dû attendre la 81ème mn pour remettre les pendules à l’heure suite à un but d’Essahaji qui s’est repris, portant son capital à dix réalisations, soit cinq buts de retard sur l’ex-joueur de l’OCS, Abderrazak Hamdallah, meilleur goleador du championnat.
Avec ce nul, le MAT, champion sortant, termine cinquième, une place honorable mais qui ne lui permet de participer à aucune compétition régionale ou continentale, à moins de remporter la Coupe du Trône, ce qui lui donnera le droit de défendre les couleurs nationales en Coupe de la CAF.
Le troisième match joué samedi a opposé la RSB au HUSA. Les Berkanis, qui ont réalisé une seconde moitié de championnat des plus remarquables, ont conservé leur élan victorieux, ajoutant cette fois-ci à leur lot de victimes, le HUSA qu’ils ont battu par 2 à 1. Le Hassania, 9ème avec 34 points,  a trouvé le chemin des filets en premier suite à un but d’Ahmed Fatihi à la 34ème mn. Sauf que ce n’était que partie remise. Piqués au vif, les poulains d’Abderrahim Taleb sont revenus de la plus belle manière au cours du second half, scorant en deux temps par l’entremise des Maliens Mustapha Koundy (73è)  et Mohamed Konate (89è).
La RSB, boucle sa première saison dans la cour des grands en beauté, avec un parcours ponctué par 10 victoires et autant de défaites et de nues, ce qui lui vaut d’atteindre la barre des 40 unités et une honorable septième place.  Vendredi au stade El Abdi à El Jadida, le DHJ n’a fait qu’une bouchée de l’OCS, battu sur le large score de 4 à 0. Ce festival de buts n’a eu lieu qu’après l’heure de jeu, suite aux réalisations de Carl Marx (69è), Omar Mansouri (77è), Mehdi Karnas (83è) et Soufiane Gadoum (90+1è).  
Au classement, le DHJ termine sa saison 10ème avec un total de 35 points, tandis que l’OCS se classe 12ème avec 32 unités.
Les deux dernières rencontres comptant pour cette journée devaient avoir lieu hier dimanche opposant le RBM au WAF et le KAC au CODM, pour un match barrage.
Pour rappel, le bal de cette 30ème journée a été ouvert mercredi. Le Raja, champion du Maroc pour la 11ème fois de son histoire, avait surclassé le FUS à Rabat par 2 à 0, alors que les FAR avaient disposé à Casablanca du WAC par 1 à 0.     

Mohamed Bouarab
Lundi 3 Juin 2013

Lu 620 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs