Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Kawkab, un sacré leader pour un grand public

Hicham Dmii L’objectif est le maintien




Le Kawkab, un sacré leader pour un grand public
Le Kawkab de Marrakech, promu cette année à la cour des grands, est en droit de se targuer de ses performances en ce début de saison. Après neuf journées de compétition, et contre toute attente, il se trouve leader au grand bonheur de son public.
Sur neuf matches disputés, le KACM a signé cinq victoires, contre trois issues de parité et une défaite. Le tableau de chasse des Marrakchis compte de sacrés morceaux, tels le WAC et le MAT doublés à domicile, en plus du Hassania défait à Agadir, sans omettre l’ASS et le KAC.
Le club phare de la ville ocre a fait montre d’une capacité de réaction remarquable et ce, après avoir été sèchement battu par le Difaâ d’El Jadida sur la marque de 3 à 0. En effet, il s’est vite remis sur les rails en alignant trois victoires d’affilée  sur le WAC, le HUSA et le KAC.
En dépit de ces bonnes prestations qui ont permis au Kawkab de partager la pole position avec le Moghreb de Tétouan avec un cumul de 18 unités au compteur, l’entraîneur du club Hicham Dmii ne veut aucunement tomber dans le piège de l’euphorie, faisant savoir que l’objectif du KACM cette année est le maintien dans la cour de l’Elite 1 après trois années en seconde division.
Dmii, qui avait fait toutes ses classes avec le KACM, sait mieux que quiconque faire la part des choses entre le Kawkab d’hier, vainqueur de la Coupe de la CAF, de la Coupe du Trône et champion du Maroc, et celui d’aujourd’hui. Si autrefois, le Kawkab bénéficiait d’un soutien financier conséquent, désormais, la situation est tout autre. Hicham Dmii tient à rappeler à ce propos que le principal soutien pour le Kawkab cette saison est son grand public qui répond présent à tous les matches. Et c’est d’ailleurs pour cette raison que Dmii n’hésite pas la moindre seconde à aller saluer le public marrakchi au début et à la fin des rencontres et à le remercier à chaque fois que l’occasion se présente.
Après la victoire dimanche dernier sur le Moghreb de Tétouan, les milliers de spectateurs qui ont meublé les gradins du stade El Harti n’ont pas manqué de scander : «Nous voulons le titre de champion du Maroc ». Bien entendu entre vouloir et pouvoir, cela fait un sacré monde et Dmii a aussitôt rectifié le tir, réitérant qu’il ne faudrait pas viser plus haut que ses moyens et que l’objectif est de sauvegarder la place du KACM chez l’Elite. Et d’ajouter qu’il y a d’autres prétendants au titre, des clubs à gros moyens qui leur ont permis de s’attacher les services de joueurs de renom.
Hicham Dmii, enfant du club avec un passage du côté du championnat d’Arabie Saoudite, affiche donc des ambitions mesurées. Sauf qu’il se trouve sur la voie de réussir une bonne saison avec ses poulains qui, selon lui, ne manquent ni de qualité ni de détermination.
Mathématiquement, pour préserver sa place en Elite 1, il faudrait en principe franchir la barre des trente points. Après neuf manches, le Kawkab a fait plus que la moitié du chemin et se veut décidé, plus que jamais, à ne pas lâcher le morceau en vue de boucler la phase aller du concours sur de bonnes notes. Si ce scénario prendrait forme, cela permettrait au Kawkab d’envisager la seconde moitié (retour) du championnat sous de bons auspices et pourquoi pas avoir dans le collimateur des places au-devant de la scène. A priori, ça reste dans les cordes vu  que les performances des gros calibres de notre bon vieux championnat fonctionnent souvent en dents de scie. Aux Marrakchis de saisir à fond leur chance.
A signaler en dernier lieu que pour le compte de la dixième journée du championnat, le KACM se déplacera à Safi pour donner la réplique à l’Olympique de Badou Zaki. Une belle affiche en perspective.

Le WAC à Bouskoura

Le WAC a opté pour le cadre paisible de Bouskoura pour préparer son match contre le Raja, comptant pour la 10ème journée du championnat national Pro Elite 1, qui aura lieu ce dimanche à partir de 15 heures au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca.
Les joueurs du WAC resteront à Bouskoura de jeudi à dimanche, le jour de ce 115ème derby. A cet effet, le Raja a mis en place 46.000 billets en vente.

Mohamed Bouarab
Jeudi 21 Novembre 2013

Lu 326 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs