Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Kawkab carbure à plein régime à domicile


Coupe de la CAF



PH Archives (Moumen)
PH Archives (Moumen)
Le KACM s’est imposé face au FC Barrack Young Controllers du Liberia par trois buts à zéro lors du match qui les a réunis samedi soir, au Grand stade de Marrakech, pour le compte du 1er tour de la Coupe de la Confédération africaine de football.  Un match qui s’est déroulé comme d’habitude devant des gradins vides, car le nombre de spectateurs qui ont effectué le déplacement n’a pas dépassé les 3000. Toutefois, malgré cette donne, les joueurs ont su gérer la rencontre dans son ensemble, parvenant à ouvrir le score dès la 6e minute de Mansouri. Un but qui a donné plus de motivation aux protégés de Hassan Benabicha qui auraient pu marquer d’autres si Soufiane Alloudi a su tirer profit des balles qui lui étaient servies, laissant ce soin à Amimi qui soulage le groupe en inscrivant le second but à quelques secondes de la fin de la première partie.
 Le scénario de la 2e mi- temps n’a pas trop changé par rapport au début, puisque les joueurs ont excellé dans l’art du ratage, ce qui a mis en colère tout le staff technique qui mesurait l’importance de ces occasions manquées. Il a fallu attendre la 62e minute pour voir Amimi marquer son deuxième but, le troisième de l’équipe.
Une victoire importante certes mais que les joueurs doivent savoir gérer dans une semaine, au Liberia, car la façon dont le match retour s’est joué il y a quelques jours au Burkina Faso laisse beaucoup de doutes quant à la capacité de l’équipe de préserver l’avance de trois buts.
Au terme de cette rencontre, Hassan Benaâbicha a déclaré qu’il n’était pas  satisfait de ses joueurs qui continuent à rater beaucoup d’occasions, ajoutant que la condition physique commence à faire défaut chez les joueurs qui ont multiplié les déplacements en peu de temps, que les blessures, y compris celle de Mansouri lors de ce match, constituent un sérieux handicap pour la suite de la compétition, et que sa première préoccupation à l’heure actuelle est d’assurer le maintien de l’équipe en D 1.
De son côté, l’entraîneur du FC Barrack Young s’est contenté de dire que la défaite ne signifiait pas grand-chose pour lui, qu’il croit en la capacité des joueurs à revenir au score et à se qualifier au prochain tour.


 

Khalil Benmouya
Lundi 14 Mars 2016

Lu 703 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs