Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le KACM rate le coche




Pour le compte de la 23e journée du Championnat national de football élite 2, le Kawkab de Marrakech s’est contenté d’un match nul, zéro partout, face au TAS, au Grand stade de la ville ocre. Une opportunité ratée par les locaux qui avaient la possibilité de s’adjuger le haut du tableau en cas de victoire, mais c’était sans compter sur la détermination de l’adversaire qui partageait le même rêve. En effet, face à un public estimé au début de la rencontre à quelque 6.000 spectateurs pour atteindre en seconde période les 12000 environ, le match fut d’un niveau assez moyen. Les Marrakchis ont dominé les débats de bout en bout, mais sans parvenir à marquer à cause de la précipitation des joueurs, de la pression et de la malchance. De l’autre côté, les visiteurs ont joué avec intelligence et ont même failli à deux reprises revenir avec les trois points de la partie. Face à beaucoup de ratés, notamment par Sahmoudi et Dardouri, Khayati a procédé à des changements qui n’ont rien changé au score, tellement les joueurs étaient sous l’effet d’une pression qui risque de leur coûter cher. Ce résultat de parité permet aux deux clubs de partager la troisième position avec 35 points, à une longueur des leaders, l’ USM et la RSB qui en comptent 36. Au terme de ce match, Hassan Oughenni, l’entraîneur du TAS a déclaré: «C’est un résultat positif pour nous, car en réalité, nous sommes venus à Marrakech avec l’idée de revenir avec un seul point. Nous aurions aimé faire mieux, mais face à une équipe dont la plupart des joueurs sont expérimentés, le résultat de parité est satisfaisant.»
Pour l’entraîneur du KACM, Aziz Khayati, la situation est inexplicable : «Encore une fois, on a tout fait, créé des occasions, monopolisé le ballon, mais la dernière touche nous a manqué. Je reconnais que les joueurs ont donné le meilleur d’eux- mêmes, mais par malchance, on n’est pas parvenu à concrétiser les occasions créées. De toutes les manières, puisqu’ heureusement les autres équipes du haut du tableau n’ont pas pu faire mieux, nous allons continuer notre travail avec le même acharnement dans le but d’être au niveau des aspirations des uns et des autres.»

Khalil BENMOUYA
Mardi 3 Avril 2012

Lu 235 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs