Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le KACM peut encore croire au maintien : Un match à rebondissements




Le KACM est parvenu à arracher les trois points de la victoire (3-2) lors du match retard comptant pour la 27e journée du championnat national de football Botola Maroc Telecom pro 1 qui l’a opposé, mercredi soir au Grand stade de Marrakech, au Hassania d’Agadir. Le Kawkab n’avait pas droit à l’erreur, puisqu’un faux pas compromettrait ses chances de maintien, alors que son adversaire n’avait d’yeux que pour la victoire qui lui aurait permis de rester dans la course à une participation africaine.
Les locaux ont tenté d’ouvrir le score dès le début du match pour se mettre à l’abri d’une mauvaise surprise, mais c’était sans compter sur la détermination des Gadiris qui parviennent à marquer le premier but à la 32e minute par Jalal Daoudi.
De retour des vestiaires et plus précisément à la 49e minute, Chagou égalise, donnant de l’espoir aux siens qui, toutefois, encaissent un deuxième but à la 53e minute par le biais de Berkaoui. Et comme c’est le cas au KACM ces derniers temps, il a fallu attendre la réaction d’un défenseur, Zoubairi en l’occurrence pour revenir au score et chercher, si possible, une occasion pour marquer de nouveau. Et c’est ce qui est arrivé, puisque pendant le temps additionnel, l’arbitre Zourak siffle un penalty en faveur des protégés de Benabicha qui parviennent à marquer grâce à El Fakih.
Cette victoire permet au KACM d’occuper la 13e place du classement avec 29 points, alors que le HUSA est 6e avec 41 unités. Lors de la conférence de presse d’après-match, Abdelhadi Sektioui a déclaré qu’il savait que le match serait difficile du fait que l’adversaire joue ses dernières cartes, ajoutant que le KACM ne mérite pas cette position au classement.
De son côté, Hassan Benabicha s’est  dit satisfait du résultat, soulignant que sur le plan du jeu, l’équipe a encore beaucoup d’efforts à faire pour retrouver sa vitesse de croisière. Benabicha a tenu à féliciter ses joueurs pour leur combativité et pour avoir cru en la victoire jusqu’au bout. Il a déclaré  que les nombreux déplacements et  les blessures ont constitué un handicap pour le groupe, mais que les jeunes qui ont eu la chance de prendre part aux derniers matchs ont montré qu’ils méritaient leur titularisation.

Khalil Benmouya
Vendredi 27 Mai 2016

Lu 706 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs