Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le KACM et le FUS font le jeu du WAC

MAT-OCK enjeu majeur de la mise à jour




Le KACM et le FUS font le jeu du WAC
Le WAC, en réussissant son second succès de la saison chez les autres (2-1)  à Al-Hoceima et en attendant la rencontre cruciale MAT-OCK pour la visibilité de circonstance, a été le principal bénéficiaire de la vingt-et-unième journée de ce bon vieux championnat. Les Rouges ont vu leur victoire se dessiner grâce à la rage de vaincre du Gabonais Malick Evona, auteur d’un doublé, ce qui lui permet de prendre la tangente au classement des buteurs (12) devant le Militaire Naghmi (9) et le Tétouanais Iajour (8). L’équipe, nouvellement drivée par Aziz El Amri, avait pourtant laissé percevoir quelques brins d’espoir quant elle avait réussi à revenir sur son adversaire par Essaidi dès le retour des vestiaires. Mais in fine, la logique a prévalu. Bien du pain sur la planche pour le Cherradi.
Cette journée, truffée de trois rencontres, RCA-HUSA, RSB-MAS et celle précitée, au regard de ses péripéties, aura été du reste peu propice à deux des  poursuivants du leader, le KACM et le FUS qui croisaient les crampons sur la belle pelouse du Grand Stade de Marrakech pourtant souvent inspirante et permettant le beau jeu. La rencontre s’est soldée par un piteux nul vierge, un résultat qui n’arrange ni l’un ni l’autre au bonheur du Wydad qui doit de cette frilosité encore en rire sous cape. Dommage !
Sinon, ailleurs, on a pu suivre des duels musclés ou du moins disputés. C’est ainsi qu’en lever de rideau samedi au Municipal de Khénifra, il nous a été donné d’assister, lors de la rencontre toute teintée d’homophonie, entre le CAK et le KAC, à la victoire des locaux bien plus entreprenants et d’un mordant que l’on redonderait d’incisif . C’est  le feu-follet de l’équipe zayanie  Ounajem qui, en doublant la mise, a remis sur rails son club, la réduction du score par Karoui à un quart d’heure n’en était qu’anecdote dans la perte du bonnet d’âne du CAK.
Autre victoire précieuse, celle des Zemmouris face au DHJ à Khémisset. C’est la première at-home depuis leur retour sur leur pelouse. Mohamed Jaouad, l’homme providence de l’IZK d’un heading, a été décisif une fois de plus. Particularité de l’IZK c’est que ses quatre victoires au compteur, il les a réussies par deux fois sur les mêmes adversaires (MAS et DHJ). Nouvellement drivés par Meliani Jaouad, les Zemmouris peuvent garder quelques illusions au regard du regroupement en bas du classement, sept équipes (ASFAR, RSB, KAC, MAS, CAK, CRA et IZK) se jaugent sur six points. Brr…
Enfin à Salé, l’ASFAR n’a pas pu faire mieux que le nul (1-1). C’est le buteur maison Mehdi Naghmi qui est allé chercher et transformer un penalty pour l’ouverture du score, les Safiots n’en remercieront jamais assez le capitaine du jour militaire Younes Hammal de son auto-goal égalisateur. On en resta là, non sans avoir assisté à une bien belle rencontre ouverte et disputée.   

Classement

Le KACM et le FUS font le jeu du WAC

Mohamed Jaouad Kanabi
Mardi 3 Mars 2015

Lu 851 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs