Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le KACM et le FUS en quête de places au devant de la scène continentale




Sérieuses épreuves continentales pour le FUS et le KACM qui auront à affronter en déplacement, ce samedi, respectivement, le Stade Malien et El Merreikh soudanais pour le compte des matchs aller des huitièmes de finale bis de la Coupe de la CAF. Des confrontations barrages (aller et retour) puisque les vainqueurs baliseront leur chemin pour la phase des poules, un tour qui verra la présence de 8 équipes qui seront réparties en deux groupes.
Le FUS, lauréat de cette C2 en 2010, sera attendu de pied ferme, à partir de 17h00 au stade Modibo Keita à Bamako, par le Stade Malien, un adversaire dont le standing diffère complètement de celui des équipes rencontrées par les partenaires de Mourad Batna lors des deux précédents tours, les Camerounais d’UMS de Loum et les Ougandais de Sports Club Villa.
La formation malienne, vainqueur de la Coupe de la CAF en 2009, fait partie des écuries abonnées à la compétition africaine et compte dans ses rangs des éléments chevronnés qui auront à cœur de sceller le sort de cette explication à Bamako bien avant le second acte à Rabat.
Un scénario que les Fussistes tâcheront d’avorter par tous les moyens et le club rbati a les atouts en vue d’atteindre son objectif. Le premier facteur plaidant en faveur de la formation marocaine est que celle-ci a fait le déplacement au grand complet et à la veille de la rencontre, les joueurs se disent tous déterminés à réussir pleinement leur virée malienne.
Pour le coach Oualid Regragui, la partie sera bien loin d’être une mince affaire face au Stade Malien. Il n’a pas manqué de relever que le FUS bénéficie tout de même d’un léger avantage, celui de jouer le match aller à l’extérieur. Et d’ajouter qu’il faut saisir cette donne en vue de regagner le bercail avec un résultat qui permettrait à l’équipe d’aborder la seconde manche à domicile, le 17 de ce mois, dans de bonnes dispositions.
A souligner que pour le match Stade Malien-FUS, l’arbitrage sera assuré par le Burkinabé Juste Ephreme Zio, assisté par ses compatriotes Seydou Iama et Max Philippo Toe.
En ce qui concerne le match devant mettre aux prises, également samedi à 18h00 à El Merreikh stadium, le club d’El Merreikh et le Kawkab, il faut dire que les Marrakchis partiront en outsiders, ce qui devrait mettre davantage de pression sur l’adversaire qui fut reversé en cette Coupe de la CAF sans avoir perdu le moindre match en Ligue des champions.
Le KACM qui s’était rendu au Soudan via la Turquie se trouve depuis mercredi dernier à Khartoum. Le groupe dépêché compte, hélas, quelques forfaits et non des moindres. Il s’agit, en effet, de Soufiane Alloudi et Walid Sebbar, blessés, Chemseddine Chtaibi, sanctionné par le comité dirigeant du club, Nelson Vega, écarté par le coach Hassan Benabicha, et Abdelouahed Chakhsi dont l’absence est expliquée par des «problèmes administratifs».
En dépit de ces forfaits, Benabicha nourrit l’espoir de ne pas voir ces absences affecter le rendement du groupe, sommé de bien veiller au grain et de ne pas se faire piéger, comme en championnat, aux ultimes souffles de la partie. La mission est, certes, difficile mais elle reste jouable pour le KACM qui aspire à forcer un résultat qui ne compromettrait pas ses chances lors du match retour programmé le 17 courant au Grand stade de Marrakech.
A noter que ce match aller sera sifflé par un trio d’arbitrage zambien conduit par Janny Sikazwe, assisté de Bruno Tembo et Romeo Kasengele.
Outre les rencontres qui concernent les deux clubs marocains, le bal des matches aller des huitièmes de finale bis de la Coupe de la CAF devait être ouvert vendredi par les confrontations opposant Ahly Tripoli de Libye à Misr Makassa d’Egypte et Etoile Sportive du Sahel de Tunisie à CF Mounana du Gabon. Samedi, les Tanzaniens de Young Africans joueront les Angolais de GD Sagrada Esperança et les Sud-Africains de Mamelodi Sundows seront à l’épreuve des Ghanéens de Medeama. La troisième rencontre sera un derby maghrébin ayant pour protagonistes le Mouloudia Olympique Bejaia d’Algérie et l’Espérance sportive de Tunis.
 Dimanche, un seul match sera au programme et ce sera celui entre le TP Mazembe, défait par le Wydad en Ligue des champions, et le Stade Gabesien de Tunisie.   

Mohamed Bouarab
Samedi 7 Mai 2016

Lu 2237 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs