Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le KACM conforte sa position de leader




Le KACM conforte  sa position de leader
Le match ayant opposé, samedi à Kasba Tadla, la JSKT et le KACM, pour le compte de la 17ème journée du championnat national de deuxième division s’est soldé en faveur des Marrakchis sur le score de 2 à 1.  
La venue du KACM, leader de l’exercice, n’a pas drainé la foule des grands jours et la rencontre s’est déroulée devant des gradins presque vides  et a été très mouvementée. Elle a connu plusieurs incidents notamment la blessure de l’arbitre de touche par un projectile. L’arbitre Badr El Azizi a été obligé de distribuer 13 cartons jaunes et trois rouges (un joueur de chaque équipe et un dirigeant du KACM).
Sur le plan technique, chaque équipe a eu sa mi-temps. La première a été à l’avantage des locaux qui ont raté plusieurs occasions de scorer et s’est terminée sur le score blanc de 0 à 0. Au cours de la seconde, le KACM a pris les choses en main, dominant particulièrement la dernière demi-heure. Ce qui lui a permis d’inscrire deux buts par le nouveau convoqué en équipe nationale, El Gourche à la 61 et 90ème minutes. Ce dernier but a été contesté par la JSKT qui a considéré qu’il y avait une charge irrégulière sur le gardien Bouaamira. Les locaux ont protesté énergiquement et failli quitter le terrain, sachant que l’arbitre a été dans l’obligation d’interrompre le match pendant une dizaine de minutes.
A noter que l’équipe de la Jeunesse de Kasbat Tadla a ouvert le score en premier à la 49ème minute par l’intermédiaire de Marhoum.  
Si cette victoire conforte les Marrakchis dans leur position de leader (41 pts) et leur permet de poursuivre leur bonhomme de chemin vers la montée, les choses sont complètement différentes et la situation est dramatique  pour les locaux qui s’enfoncent davantage dans le bas du classement (14ème avec 14 pts). Cette défaite de la JSKT survient à un moment de sa séparation avec son entraineur Abdelmalek Lâaziz.
Il convient de signaler que deux autres matches ont été disputés samedi. Il y a lieu de citer en premier la bonne opération de l’ASS, deuxième (40 pts), qui a disposé de l’IZK par 1 à 0, but de Mourad Hibor à deux minutes de la fin du temps réglementaire. Quant au RAC, il a été accroché par la JSM, un but partout. 

Hammou ELKARMI
Lundi 18 Février 2013

Lu 372 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs