Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le «Ice bucket challenge» à la marocaine


Une belle réponse à l’appel de don du sang



Le «Ice bucket challenge» à la marocaine
Après avoir traversé l’Atlantique dans un premier temps et puis la Méditerranée, «Ice bucket challenge» atterrit finalement chez nous. Une information rapportée par le site électronique yabiladi qui parle d’une version marocaine exploitée également  à des fins humanitaires mais cette fois-ci pour  sensibiliser au don du sang. Lancée par l’animateur de radio Momo, l’idée commence déjà à séduire. Pour relever le défi, on est invité  à immortaliser sa photo soit sous l’eau soit lors de l’opération de don de sang. 
Pour tous ceux qui sont passés à côté de ce phénomène, il faut préciser que ce challenge lancé aux Etats-Unis par l'ALS, une association de lutte contre la maladie de Charcot a un but caritatif et son principe est de se faire filmer en recevant un seau d'eau froide sur la tête en nommant trois autres personnes à faire de même ou envoyer des dons à l'association en question. Le premier à avoir accepté le défi n’est autre que Mark Zuckerberg, le grand patron de Facebook. Beaucoup d’autres n’ont pas hésité à se mouiller tels que George W Bush, Lady Gaga, Ben Affleck, Jennifer Garner, Katy Perry , pour ne citer que ceux-là. Les Français se sont prêtés également au jeu. 
C’est donc au tour des Marocains de suivre le mouvement et d’en adopter les règles sauf qu’au lieu de verser de l’argent, c’est d’une partie d’eux-mêmes qu’ils devraient faire don. Belle preuve de générosité. Plusieurs de nos stars nationales ont répondu déjà présent. Ainsi Choumicha, Hanane Fadili ou encore Don Bigg ont relevé le défi. Un exemple à suivre pour essayer autant que faire se peut, de combler le déficit des centres de transfusion sanguine. Le modèle a l’air de fonctionner aux Etats-Unis puisque l’ALS a révélé avoir reçu 31,5 millions de dollars de dons entre le 29 juillet et le 20 août, contre 1,9 million à la même période l’année dernière. Vivement que le succès soit au rendez-vous chez nous. 
Ainsi donc le «Ice bucket challenge» s'ajoute à la longue liste des défis lancés sur Facebook ces derniers mois. Il paraît pourtant moins dangereux que les autres notamment, la neknomination. Cette mode, apparue en début d’année, consistait à avaler plusieurs verres d’alcool puis à inciter plusieurs de ses amis à en faire autant. Cinq personnes y avaient succombé en Grande-Bretagne et en Irlande. Dans la même lancée, le «défi du feu» a enflammé la toile. Il  s’agissait en l’occurrence de  s'asperger le corps d'un liquide inflammable et d’y mettre le feu. Plusieurs adolescents américains ont ainsi été brûlés au deuxième degré. La France n'a pas été exempte de cette tendance avec le pari «à l'eau ou un resto» qui consistait à se jeter à l'eau sous peine de payer le restaurant à un de ses amis qui l'a nominé. Un jeu dangereux qui avait provoqué la mort d'un garçon de 19 ans dans le Morbihan. Autant de défis stupides voire dangereux alors qu’il aurait mieux fallu utiliser l’engouement accru pour les réseaux sociaux à bon escient. 
 
 

Nezha Mounir
Lundi 25 Août 2014

Lu 1175 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs