Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le HUSA et le DHJ ratent leur sortie dans la capitale et alentours

Au KACM l’affaire du jour




Le HUSA et le  DHJ ratent leur sortie dans la  capitale et  alentours
Sur les cinq rencontres jouées ce week-end pour le compte de la quatorzième journée, c’est sans aucun doute le KACM, auteur d’un bel hold-up à Al-Hoceima face au Chabab Rif, qui a fait la plus belle opération en haut du tableau. Ce résultat est d’autant plus remarquable que les Marrakchis conjuguent leur rencontre en moins face au RCA aux défaites de deux clients alentours, le HUSA sévèrement corrigé à Rabat par les Militaires et le DHJ battu par plus petit que soi, l’ASS qui au moins pour un soir, en a perdu du joli coup son statut de lanterne rouge. Les « Calamentis » de la RSB et les Gharbaouis du KAC ont été, quant à eux, neutralisés (1-1) par, respectivement le FUS qui a failli au hold-up et les Safiots de l’OCS, un brin revigorés après la séparation d’avec Badou Zaki.
Sur le plan comptable, nonobstant les résultats d’hier (OCK-MAT et WAF-WAC) et de jeudi (RCA-MAS), la journée ou ce qu’il en avait été consommé jusqu’au soir de dimanche pour ses neuf buts d’inscrits, n’est pas à dédaigner puisqu’elle aura tourné à près de deux buts par match pour trois victoires dont une chez les autres et deux nuls. Pour le classement de ce bon vieux championnat et plus particulièrement pour son podium, une lecture au plus clair des intentions de tout un chacun ne sera possible que dès la mise à jour effectuée (FUS-RCA, HUSA-CRA et RCA- KACM). Dans cette affaire de purge, le Raja et le KACM voire même le HUSA gardent de grosses chances pour ce qui est du symbolique laurier de mi-saison, celui de champion d’automne.
Le Kawkab en match d'ouverture au soir de samedi, a donc vite fait, dès sa sortie du stade Mimoun El Arsi d’Al Hoceima, de retrouver, même si provisoirement un rang de dauphin longtemps occupé et délaissé le temps d’un semblant de crise de résultats (2 nuls et 1 défaite) grâce au but du fils à son père Soufiane El Bahja à la demi-heure de jeu. Si ce succès permet aux Marrakchis de prendre le second rang, il condamne par ailleurs, les hommes de Houcine Ouchella à lâcher prise, le CRA se voyant dépasser d’une longueur par l’ASFAR, large vainqueur à Rabat au Complexe Moulay Abdellah d’un HUSA loin de sa réputation de fauteur de troubles. 
Les hommes de Rachid Taoussi, pour une fois cette saison, l’ont emporté en convainquant trois buts à rien grâce à un doublé de Salaheddine Aaqal, et un but d’Anas Aazim et surtout à une volonté de bien faire même si bien des choses restent encore à faire dans le camp des Militaires. Cette victoire, la quatrième en nombre, est un bon bol d’oxygène pour l’ASFAR qui, en quatre rencontres, aura récolté neuf points sur les douze possibles. Soulagement donc pour les supporters faraouis qui commençaient à désespérer. Les Soussis se voient du fait rejoints par les Gharbaouis du KAC à la cinquième place.
En effet, les hommes d’Abdelkhalek Louzani, bien qu’accrochés à la maison, ont engrangé un point qui leur a permis ce statut. Mais ce second nul d’affilée à la maison réalisé par le KAC face à plus petit que soi, l’OCS cette fois en l’occurrence, lui a fait perdre tout de même quatre points qui auraient pu lui assurer un tout autre rang. 
Ce 1-1 n’arrange in fine ni l’un ni l’autre des deux protagonistes puisque l’OCS continue de ronger son frein aux fins fonds du tableau et se voit même perdre du terrain au profit de l’ASS qui lui grignote deux points.
C’est que les Slaouis, dimanche, se sont offert pour une première victoire au Stade Boubker Ammar à Salé le grand DHJ. C’est le défenseur Abderrahmane Laabi à l’heure de jeu, qui a signé cette performance. Le DHJ en a raté là une occasion de s’octroyer ne serait-ce que provisoirement la tête du classement. Les Doukkalis stagnent de ce résultat à trois points du leader le MAT et l’ASS, en attendant la mise à jour, laisse les clubs fassis le WAF et le MAS en bons relégables.
Le FUS a cru à la victoire quand Morad Batna à Oujda au stade d’Honneur, à un quart de la fin, inscrivait un but à la RSB. Mais c’était sans compter sur la hargne des locaux, enfin des locataires, qui purent revenir au bout de la rencontre par leur feu-follet Abdallah Lahoua. Tout le monde stagne à la même place dans le ventre mou, mais le Fath a une rencontre en moins qui auquel cas pourrait lui donner des airs de grand prétendant.
 
 
Résultats
Samedi
CRA-KACM 0-1
Dimanche
RSB-FUS 1-1
ASFAR-HUSA 3-0
ASS-DHJ 1-0
KAC-OCS 1-1
 

Mohamed Jaouad Kanabi
Mardi 24 Décembre 2013

Lu 501 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs