Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le HCP revoie le taux de croissance à la baisse

Le secteur tertiaire poursuit son ralentissement




Le HCP revoie le taux de croissance à la baisse
Dans l’arrêté des comptes nationaux au titre du quatrième trimestre 2013 qu’il vient de publier, le Haut commissariat au plan (HCP) revoit à la baisse sa prévision de croissance pour 2013.
Selon une note d’information du HCP parvenue à Libé, «sur l’ensemble de l’année 2013 : le taux de croissance aurait été de 4,3% au lieu de 4,4% prévu par le HCP». Un taux qui reste largement inférieur à celui déclaré par le gouvernement, à savoir 4,8%.
Cette revue à la baisse est intervenue suite à l’arrêt des comptes nationaux du quatrième trimestre 2013, qui ont montré que la croissance économique nationale a été de 4,5% au lieu de 2,3% durant le même trimestre de l’année 2012 et que l’inflation, approchée par l’évolution du prix implicite du PIB, s’est située à 0,5% au lieu de 1,4%.
Le document du statisticien du Royaume indique   qu’au cours du quatrième trimestre 2013, «l’activité économique a continué à être soutenue par le rebondissement de l’activité agricole, avec des activités non agricoles en ralentissement». 
Dans le détail,  il précise que «la valeur ajoutée agricole en volume, corrigée de variations saisonnières, s’est accrue de 18,5% au lieu d’une baisse de 9,1% le même trimestre de l’année précédente, alors que celle des activités non agricoles a été en ralentissement avec une croissance de 2,4% au lieu de 4%». 
Pour sa part, la valeur ajoutée du secteur secondaire s’est accrue de 2,2% au cours de ce dernier trimestre de l’année 2013 au lieu d’une baisse de 0,7% à la même période de l’année précédente. 
Hormis l’activité du commerce qui s’est améliorée de 4,1% contre 1,4% en 2012, l’ensemble des branches du secteur tertiaire ont connu un ralentissement relatif à la croissance.
En effet, la valeur ajoutée du secteur tertiaire a continué d’afficher un ralentissement de son rythme de croissance, se situant à 2,9% au lieu de 6,4% le quatrième trimestre de l’année précédente. 
Cette décélération  a été observée dans la branche des hôtels et restaurants, avec une croissance de 4,1% au lieu de 8,8%, celle des transports avec 2,6% au lieu de 5,3%, celle des  postes et télécommunications, avec 8,8% au lieu de 28,6%, ainsi que les services rendus aux ménages et aux entreprises, avec 3,1% au lieu de 5,3%. Outre les services financiers et assurances, dont la croissance s’est située à 1,2% contre 3,6% en 2012, les services rendus par l’administration publique générale et sécurité sociale, ont  également connu une décélération en se situant à 0,3% au lieu de 6,1% et les services de l’éducation, de la santé et de l’action sociale, avec 2,1% au lieu de 5,2%.
La note du HCP dégage, également, une augmentation de la contribution de la consommation finale des ménages dans la croissance. «Les dépenses de consommation finale des ménages se sont  accrues  de 4,9% au lieu de 3,5% à la même période de l’année précédente, contribuant ainsi pour 2,9 points à la croissance au lieu de 2 points», a-t-elle précisé.  En revanche, la consommation finale des administrations publiques a connu une progression moins forte que l’année dernière de 3,8% au lieu de 9,1% avec une contribution de 0,6 point au lieu de 1,4 point. 
S’agissant de l’effort d’investissement, le HCP note que l’investissement brut (formation brute de capital fixe et variation de stocks) a marqué une diminution de 1,5% au lieu d’une baisse de 0,8%. Globalement, la demande intérieure a continué à afficher une augmentation qui a été de 2% au lieu de 1,3% contribuant avec 2,1 points à la croissance au lieu de 1,3 point une année auparavant, indique la note.  

Mercredi 2 Avril 2014

Lu 792 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs