Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Groupe Banque Populaire rafle la mise


Trophées "Banque africaine de l’année" et "Inclusion financière



Le Groupe Banque  Populaire rafle la mise
A l’occasion de l’édition 2015 des African Banker Awards (ABA) qui s’est tenue ce 27 mai à Abidjan, en marge de la 50e Assemblée annuelle de la Banque africaine de développement (BAD), le Groupe Banque Populaire (GBP) a été désigné "Banque africaine de l’année" tandis que sa filiale Attawfiq Micro-Finance (AMF) a remporté le trophée de "Inclusion financière".
Le trophée de la «Meilleure banque africaine» distingue l’établissement bancaire qui aura fait montre d’une remarquable performance aussi bien du point de vue quantitatif que qualitatif, qui aura contribué à changer le paysage bancaire en augmentant considérablement son portefeuille clients, en jouant un rôle clé en matière de bancarisation ainsi que sur le plan des produits et services à forte valeur ajoutée technologique…
"Le GBP a récemment pris une participation majeure dans la Banque Atlantique en Afrique de l’Ouest et a contribué à son redressement", précise le jury des ABA. Le trophée "Inclusion financière" récompense l’institution qui se sera le plus distinguée dans ce domaine à travers ses offres de produits et de services financiers destinées à de larges segments de la société -particulièrement aux personnes les plus fragiles économiquement-, favorisant ainsi l’inclusion financière et la croissance.
Filiale du GBP spécialement vouée aux activités de microfinance et de microcrédit, la Fondation AMF est l’une des plus importantes institutions du genre en Afrique, grâce notamment à sa large capacité à concevoir et à proposer des produits et services à forte incidence socioéconomique. A noter dans ce sens que l’inclusion financière figure parmi les principaux axes de la stratégie de développement du GBP en Afrique, surtout depuis la prise de contrôle majoritaire de la Banque atlantique présente dans 7 pays de l’espace UEMOA. Le GBP a lancé, à cet effet, sa holding Atlantic Microfinance for Africa (AMIFA) qui démarrera incessamment ses activités au Mali, en Côte d’Ivoire, en Guinée et au Gabon, des pays qui ont souhaité bénéficier de son expérience citée en exemple dans ce domaine.

Lundi 1 Juin 2015

Lu 418 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs