Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Groupe BCP et l'IFC consolident leur partenariat en faveur du développement au Maroc et en Afrique subsaharienne




Le Groupe Banque centrale populaire (BCP) et la Société financière internationale (IFC) ont signé, vendredi à Casablanca, un Mémorandum d'entente (MOU) pour consolider leur partenariat sur le long terme, réaffirmant leur pleine coopération en matière de développement de l’économie et du progrès social au Maroc et en Afrique subsaharienne.
Signé entre Mohamed Benchaaboun, président du groupe BCP et Serge Devieux, directeur de l’IFC en charge des institutions financières en Afrique, cet accord vise à étendre les axes de collaboration entre les deux institutions, notamment à travers le soutien au développement de la grande entreprise et de la petite et moyenne entreprise (PME), du marché des capitaux, de la banque de détail ou encore de la microfinance, indique un communiqué du groupe bancaire, rapporte la MAP. 
"Avec l’IFC, nos relations ont toujours été très fortes. À travers cet important MOU, nous souhaitons explorer de nouvelles formes de collaboration pour accompagner le développement du Groupe aussi bien au Maroc qu'à l'international", a dit M. Benchaaboun lors de la cérémonie de signature de cet accord. 
De son côté, M. Devieux a affirmé que "ce nouvel accord s'inscrit dans le cadre d'un partenariat solide et fructueux avec la BCP, l'un des plus importants groupes bancaires marocains et acteur majeur de l'intégration économique régionale". "Il est le reflet d'une stratégie commune réaffirmée pour favoriser l'inclusion financière, développer le marché des capitaux et promouvoir le secteur privé, principal levier de croissance et de création d'emplois", a-t-il ajouté.
Membre du Groupe de la Banque mondiale, l’IFC est une institution internationale d’aide au développement au service du secteur privé dans les pays émergents. En collaboration avec plus de 2.000 entreprises, elle utilise son capital, ses compétences et son influence pour créer des marchés et des opportunités dans les régions les plus difficiles du monde. 
En 2016, les investissements à long terme d’IFC dans les pays en développement ont atteint un record de 19 milliards de dollars et ont aidé le secteur privé à jouer un rôle majeur dans l’action menée au niveau mondial pour mettre fin à l’extrême pauvreté et promouvoir une prospérité partagée.
La BCP est, quant à elle, l’une des premières institutions bancaires du Royaume. Elle est composée de 9 Banques Populaires régionales (BPR) à vocation coopérative, de la Banque Centrale Populaire (BCP), organe central du Groupe, de  société anonyme cotée en Bourse, de filiales spécialisées, de fondations et de banques et représentations à l’étranger. 
Le Groupe BCP est également présent dans 12 pays africains et 13 autres pays dans le reste du monde.





 

Libé
Mardi 18 Juillet 2017

Lu 339 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs