Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Groenland était-il peuplé de Sibériens il y a 4.000 ans ?




Les scientifiques qui ont effectué le séquençage ADN de quatre cheveux congelés d'un Groenlandais mort voici 4.000 ans ont eu la surprise de découvrir que cet individu semblait issu d'une vague migratoire "récente", en provenance de Sibérie, et n'avait rien à voir avec les habitants actuels du Groenland.
"Cela étaye la thèse d'une migration en provenance de Sibérie, vers le Nouveau Monde, voici 5.500 ans, qui n'a rien à voir avec celle qui avait permis l'essor des Inuits et des Indiens d'Amérique", écrivent des chercheurs dans la livraison de jeudi de la revue Nature. On estime que les Indiens d'Amérique étaient arrivés eux aussi d'Asie du Nord, mais bien plus tôt, voici 30.000 à 40.000 ans.
L'homme dont les cheveux ont été analysés a été baptisé Inuk. Il appartenait à la peuplade de Saqqaq, la plus ancienne culture connue dans le sud du Groenland, où elle s'est développée de 2.500 à 800 avant Jésus Christ.
L'ADN d'Inuk le relie aux peuples actuels du Grand Nord sibérien. Il ne comporte aucune des mutations observées chez les Indiens d'Amérique du Sud ou d'Amérique centrale, arrivés en Amérique voici 30.000 à 40.000 ans eux aussi via le détroit de Béring.


REUTERS
Lundi 15 Février 2010

Lu 190 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs