Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Forum d’affaires maroco-nigérian, une réelle opportunité pour les secteurs privés des deux pays




Le Forum d’affaires maroco-nigérian, ouvert mercredi à Lagos (750 km d’Abuja) est une première réelle opportunité pour les secteurs privés marocain et nigérian d’examiner les moyens devant permettre d’accroître les investissements et les échanges entre le Maroc et le Nigeria, a affirmé Abdou Diop, président de la Commission des relations Sud-Sud de la CGEM.
Dans une déclaration à la MAP en marge de ce Forum, M. Diop a indiqué que le Nigeria, l’une des grandes économies du continent, dispose d’opérateurs économiques puissants avec une forte capacité d’investissement et que le Maroc a tout à gagner à attirer des investisseurs nigérians et à diversifier sa coopération avec les pays africains.
La mission des hommes d’affaires marocains à Lagos est de prospecter avec leurs homologues nigérians les secteurs susceptibles d’un partenariat et d’une coopération entre les deux pays, a-t-il dit, faisant observer que le Nigeria a une forte présence en Afrique anglophone, alors que le Maroc, 4 ème économie du continent, a une forte présence en Afrique francophone.
L’objet donc de ce business forum est de tisser des liens et créer des ponts entre les secteurs privés des deux pays pour le développement de l’Afrique, relève M. Diop. D’où la forte délégation d’hommes d’affaires marocains représentant presque tous les secteurs d’activité : tourisme, industrie, agroalimentaire, artisanat, banques, assurances, énergie renouvelable, l'exploitation minière, TIC, ainsi que le transport et la logistique.
Lors de ce forum, le président de la Commission des relations Sud-Sud de la CGEM a donné un aperçu sur le climat et l’environnement des affaires au Maroc, ainsi que les atouts et les grandes facilités qu’offre le Royaume aux investisseurs étrangers pour la création d’entreprises.
Le Forum d’affaires maroco-nigérian, ouvert mercredi à Lagos, s’assigne pour objectif de promouvoir un partenariat novateur et d’explorer les opportunités d’affaires et d’investissements offertes par les deux pays.
A pris part à cette rencontre économique, une importante délégation d’hommes d’affaires marocains, conduite par la présidente de la CGEM, Mme Miriem Bensaleh Chaqroun.

Vendredi 2 Décembre 2016

Lu 474 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs