Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Festival itinérant à la voile “Festina Lente” fait escale à Essaouira




"Festina Lente", un festival itinérant à la voile, a amarré vendredi ses bateaux pour sa 16ème escale au port d'Essaouira. Ce festival unique en son genre proposait au public souiri trois jours d'ateliers, d'expositions, de spectacles et de concerts sur la place El Menzeh et dans le patio du Centre culturel Dar Souiri.
La soirée d'ouverture a été marquée par un spectacle magique mêlant cirques, musiques et acrobaties suivi par un concert musical qui a envoûté le public venu en masse, bravant le froid et la pluie. Les journées du festival ont été consacrées aux expositions et ateliers sur la navigation et l’éveil musical entre autres. Dans une déclaration à la MAP, le capitaine de l'un des six voiliers, Nicolas Rousson a indiqué que 30 artistes et marins de différentes nationalités (tunisienne, marocaine, belge, italienne, espagnole et française) répartis sur 6 voiliers tentent une tournée dans plusieurs ports du monde en utilisant un minimum de moteur et ont choisi un moyen de transport lent et écologique à savoir le voilier.
 Désireux d'échanger, les artistes de "Festina Lente" partageront leur programmation avec des artistes locaux là où ils passeront, a-t-ajouté. Et de noter qu’après six mois de tournées en France, Italie et Espagne, les marins et artistes de "Festina Lente" sont depuis trois semaines au Maroc et ont déjà joué leurs spectacles dans la marina du Bouregreg à Salé avant d'arriver à Essaouira. "De la Méditerranée à l'océan Atlantique, c'est l'envie de partager la culture avec tous et de proposer un échange avec les artistes, écoles et habitants des ports", a-t-il assuré. Le 23 mai 2016 depuis le port de Sète (France), 30 artistes de cirques, danseurs, musiciens, vidéastes, techniciens, cuisiniers et marins ont embarqué sur six voiliers pour une tournée de 15 mois.
De l'ouest du bassin méditerranéen à la Bretagne, en passant par la Corse, la Sardaigne, les Baléares, l'Espagne, le Maroc, les Canaries, le Sénégal, le Cap-Vert et les Açores, ils partageront leurs propositions artistiques, leurs ateliers pédagogiques et les valeurs qui leur sont chères. Ils troqueront, grâce à la force du vent et des courants, leurs spectacles, leurs concerts et leurs expositions, moments de frissons, de rire ou de poésie contre une découverte de l'Autre et de l'ailleurs.

Mardi 29 Novembre 2016

Lu 232 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs