Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Festival international de Clermont-Ferrand est au Maroc : 39 courts métrages projetés dans 12 villes marocaines




Trente-neuf courts métrages de qualité du prestigieux Festival international du court métrage de Clermont Ferrand, considéré comme la plus importante manifestation cinématographique mondiale consacrée au court métrage, sont actuellement projetés au Maroc. Et ce, dans le cadre d’une tournée initiée par le Service de coopération et d'action culturel de l’ambassade de France au Maroc, le réseau des Instituts français et les Alliances franco-marocaines.
«Ces courts métrages de qualité, sélectionnés à partir des deux dernières éditions de 2010 et 2011 du festival, sont proposés au public marocain en six programmes: trois premiers programmes s’adressent à un public adulte (programmes français, francophone et films primés au festival); les trois autres programmes sont à destinations du jeune public en fonction de différentes classes d’âge», soulignent les organisateurs.
Organisées jusqu’au 5 avril prochain, ces projections ont lieu dans douze villes marocaines. Après Agadir (du 15 au 19 mars), les projections reprennent ce lundi à l’Institut français de Tétouan (21, 22 et 23 mars). Elles se poursuivront dans les Instituts de Rabat (22, 23 et 24 mars), Tanger (23, 24 et 25 mars), Fès (24 et 25 mars), Marrakech (29 et 30 mars), Kénitra (28, 29 et 31 mars) et Oujda (29, 30 et 31 mars). Elles auront lieu à l’IF de Meknès le 5 avril prochain.
Le public marocain peut aussi assister aux différentes séances au sein des Alliances franco-marocaines des villes de Safi (28, 29 et 30 mars), Essaouira (30 mars, 1 et 2 avril) et d’El Jadida (1 et 2 avril).
Le Festival international du court métrage de Clermont Ferrand est le deuxième rendez-vous cinématographique en France, en termes d'audience et de présence professionnelle. Juste après celui de Cannes. En 2010, cette manifestation dédiée au court a drainé quelque 144.000 spectateurs. Elle comporte plusieurs activités visant à promouvoir ce format cinématographique. Outre les trois compétitions inscrites au programme (nationale, internationale et Labo), le festival organise aussi plusieurs rétrospectives présentées autour d’un pays, d’un thème, d’un auteur, entre autres. Il anime également un Marché du film, qui propose à découvrir aux professionnels et amateurs plus de 6000 productions récentes du monde entier à dévorer des yeux dans un cadre convivial où échanges et rencontres redonnent ses lettres de noblesse au court.
Pour rappel,  la 33ème édition du Festival international du court métrage de Clermont-Ferrand a eu lieu du 4 au 12 février dernier. 

ALAIN BOUITHY
Lundi 21 Mars 2011

Lu 253 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs