Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Festival international Jawhara enflamme El Jadida, Azemmour et Bir Jdid


En alternant culture et développement, cet événement se veut l’occasion de découvrir El Jadida, à travers l’animation des lieux emblématiques de la province



Hamid El Hadri et le groupe Mazagan ont enchanté le public d’El Jadida.
Hamid El Hadri et le groupe Mazagan ont enchanté le public d’El Jadida.
La ville d’El Jadida a vibré, jeudi dernier, aux rythmes d’une soirée agréable animée par l’artiste émiratie Fadel El Mazroui et la star de la chanson populaire Abdelaziz Stati. Ces deux talentueux chanteurs, qui se sont produits dans le cadre du 5ème Festival international Jawhara ont majestueusement interprété des chants puisés dans le riche patrimoine musical populaire émirati et marocain.
«Lors de cette soirée, qui a drainé un public nombreux et des visiteurs de divers horizons, et dans une ambiance bon enfant, les deux artistes ont exécuté de beaux morceaux avec des rythmes bien distingués qui ont fait vibrer leurs fans», rapporte la MAP. Avec un répertoire bien travaillé, Fadel El Mazroui, passionné par le raï du Maghreb et le folklore marocain, et puis Abdelaziz Stati ont gratifié l’assistance d’un concert qui sans nul doute restera gravé dans la mémoire des festivaliers.
La ville d’Azemmour a abrité les concerts de Rachid Lamrini et Chouaib Lahlali. Reda Taliani et le groupe Haoussa ont, quant à eux, émerveillé le public de la ville de Bir Jdid qui abrite également des concerts artistiques rentrant dans le cadre du Festival international Jawhara.
 

Saida Charaf sur la scène d’Azemmour
Saida Charaf sur la scène d’Azemmour
Une grande parade animée par des troupes folkloriques avait ouvert, jeudi, le Festival Jawhara. De belles prestations artistiques ont été présentées sous les applaudissements ininterrompus des spectateurs parmi les habitants de la ville et des visiteurs venus passer leurs vacances dans cette cité balnéaire qui connaît en cette période estivale une forte affluence des quatre coins du Royaume.
Longeant les principales artères de la ville d’El Jadida, la parade circulait, déambulait, en spirales et circonvolutions avec une déferlante de bidons, roues et tricycles. Le tout animé par des percussionnistes, musiciens et acrobates dans une profusion de rouge et sur des rythmes populaires. Un hymne à l’espoir, à l’humour et à l’amour de la vie. Pour la deuxième journée de cet évènement culturel d’envergure, Saida Charaf, une des grandes artistes de la scène nationale, a, elle aussi, enchanté le public jadidi avec sa belle  voix lors d’un concert  inoubliable. La chanteuse a brillé en interprétant une sélection de ses meilleurs tubes, puisant dans la richesse du répertoire de la musique marocaine et la diversité de ses rythmes, moderne, populaire et saharien. 
Devant un public nombreux et en quête d’innovation, Saida a gratifié ses fans, en plus de titres issus de son propre répertoire, de reprises de chansons d’autres grands noms de la chanson illustrant la diversité de la musique marocaine. Connue pour sa forte présence sur scène et sa voix puissante, Saida Charaf a  tenu ses promesses en faisant vibrer et danser les spectateurs parmi les habitants de la ville et les visiteurs venus passer les vacances dans cette cité balnéaire. En parallèle avec ces spectacles, la scène de la ville d’Azemmour a accueilli la chanteuse marocaine Fatima Ezzahra Laâroussi et le groupe Mazagan. Quant aux habitants de Bir Jdid et ses visiteurs, ils avaient rendez-vous avec une soirée musicale animée notamment par la star de la chanson populaire Hajib.
Il est, par ailleurs, à noter que selon ses initiateurs, le Festival international Jawhara se veut une manifestation pluridisciplinaire où musique, danse, théâtre, spectacles de rue, arts plastiques, installations arts vidéo, et ateliers, sont au rendez-vous.

M.O
Lundi 10 Août 2015

Lu 885 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs