Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Festival du film de l'étudiant s’achève ce week-end




Le Festival du film de l'étudiant s’achève ce week-end
Le festival international du film de l'étudiant (FIFE) dont c’est la 6ème édition a permis de faire éclore un potentiel cinématographique important, celui des étudiants en reconnaissance de leur ouverture sur les autres cultures et leur apport à la promotion de l'échange artistique et culturel à travers les œuvres filmiques, a souligné la présidente de l'association "Arts et métiers", Wafaa Borkadi, lors de la cérémonie d'ouverture.
Le festival défend le droit de rêver via un média culturel de large diffusion comme le cinéma, conçu et réalisé par les futurs réalisateurs de divers horizons et de styles différents, a souligné, pour sa part, le directeur du FIFE, Abdellah Cheikh, rappelant que cet événement à caractère pédagogique se veut un vibrant hommage à la dynamique des œuvres estudiantines, dont le but ultime est le partage et les échanges entre les peuples et les cultures.
Soulignons que trois conventions de partenariat ont été signées en marge de cette édition entre l'association "Arts et métiers" et l'association "Visions d'avenir", le festival international du film documentaire de Zagora et le festival international du film documentaire de Khouribga, dont l'objectif est la contribution au développement des métiers artistiques, ainsi que l'établissement de liens de partage et d'échange.
Au programme de cette manifestation culturelle figurent, notamment, un atelier intitulé "Perspective et technique sur la réalisation d'un court métrage", animé par le réalisateur espagnol Oliver Laxe et un atelier de formation en scénario, en collaboration avec l'association "Visions d'Avenir" sur le thème "Rêver avec la paix", animé par le scénariste marocain Anouar Khalil. Des rencontres avec M. Habib Nasry, président du festival international du film documentaire de Khouribga, Sherif El Bendary, réalisateur égyptien et Gassan Koteit, réalisateur libanais, ainsi qu'une table ronde autour du thème "Film de l'étudiant: réalité et enjeux" sont aussi au menu de cette manifestation.
Cette édition a été également une occasion pour rendre un hommage posthume à deux grandes figures de l'art au Maroc, en l'occurrence Hassan Mediaf et Mohamed Majd.

MAP
Samedi 11 Mai 2013

Lu 215 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs