Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Festival des cinémas arabes à Paris met en valeur deux films marocains




Le Festival des cinémas arabes à Paris met en valeur deux films marocains
Le Maroc participe par deux films au Festival des cinémas arabes- Imag’Ima qui se tient jusqu’au 3 juillet prochain, à l’Auditorium Rafik Hariri de l’Institut du monde arabe de Paris. Il s’agit de «Vaine tentative de définir l’amour» de  Hakim Belabbès et «Femme écrite ou Mawchouma» de Lahcen Zinoun.
«Ce festival, conçu en étroite association avec la société commNprod International, présente, en cette année 2013, un programme riche en émotions et en qualité, qui rend bien compte des évolutions les plus récentes à l’œuvre au sein des sociétés du monde arabe», écrit Jack Lang.
Le Festival accueille une trentaine de films dont certains seront «projetés à l’IMA pour la première fois en France et parfois même en première mondiale. Ces films sont originaires de toutes les parties du monde arabe: Maghreb, Machrek, Golfe et Vallée du Nil, jusqu’au Soudan», précise le président de l’IMA. Et d’ajouter que les productions sélectionnées (courts et longs métrages, fictions, documentaires ou films d’animation) ont été réalisés entre 2011 et 2013.
Le film marocain «Vaine tentative de définir l’amour»  présente la légende d’Isli et Tislit, Hamza et Zineb deux amoureux dont les larmes ont formé les deux lacs qui portent leurs noms. Tandis que «Femme écrite ou Mawchouma» évoque l’histoire de Naim, un anthropologue renommé de retour d’un voyage, fasciné par la belle Mririda, poétesse et courtisane berbère. Il est ainsi envoûté par la beauté, la sensualité et les tatouages de la jeune Adjou. Le meurtre brutal de cette dernière amorce une enquête policière.
Enfin, rassure Jack Lang, «le jeune public de l’IMA n’a pas été oublié, puisque des séances regroupant six courts métrages ont été conçues à son intention. Les auteurs, réalisateurs, producteurs ou acteurs de ces films, présents à l’IMA pendant la tenue de ce Festival, participent aux divers débats, tables rondes, ateliers qui viennent enrichir le programme de cette manifestation.

Laila Faouzi (stagiaire)
Lundi 1 Juillet 2013

Lu 282 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs