Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Festival de Louxour en Egypte rend hommage à Mohamed Miftah




L'acteur marocain Mohamed Miftah sera honoré lors de la 6ème édition du Festival de Louxor du cinéma africain, prévue en mars prochain, ont annoncé les organisateurs de cette manifestation cinématographique. Le critique de cinéma marocain Hammadi Guiroum a été choisi membre du jury de la catégorie longs métrages de ce festival qui se tiendra du 16 au 22 mars à Louxour, dans le sud de l'Egypte, ont précisé les organisateurs lors d'une conférence de presse. Le président du festival, Sayed Fouad, a fait savoir à cette occasion que la prochaine édition du Festival de Louxour, qui sera dédiée au défunt acteur égyptien Mahmoud Abdelaziz, sera marquée par la projection de 126 films de 35 pays, dont le Maroc, avec 12 films engagés dans la compétition des longs métrages, neuf films documentaires, 21 courts métrages et 10 films consacrés à la thématique liberté et droits de l'Homme. Outre Mohamed Miftah, le festival rendra hommage à certaines personnalités égyptiennes du 7ème art, à l'instar de Yousri Nasrallah, Nilly Karim, Tahiya Karyoka, en plus des réalisateurs mauritanien Abderrahmane Sissako, congolais Moiza Nanagora et tunisienne feue Kalthoum Bornaz. Cette conférence de presse a été tenue en présence de l'ambassadeur de S.M le Roi Mohammed VI au Caire, Ahmed Tazi et d'une délégation marocaine conduite par Sarim El Hak Fassi-Fihri, directeur du Centre cinématographique marocain, en visite en Egypte dans le cadre de la semaine du cinéma marocain organisée au Caire. Intervenant à cette occasion, M. Tazi a tenu à remercier les organisateurs du festival pour le choix du cinéma marocain comme invité d'honneur, soulignant l'appartenance africaine du Maroc et son engagement dans le service des causes du continent. Il a relevé dans ce sens que le Maroc est l'invité d'honneur de deux évènements majeurs en Egypte, à savoir le Festival de Louxour du cinéma africain et le Salon international du livre du Caire, outre le lancement de la semaine du cinéma marocain au Caire, notant que cela traduit la profondeur des liens culturels entre le Maroc et l'Egypte.

Libé
Dimanche 5 Février 2017

Lu 1164 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs