Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Festival de Laâyoune a tenu toutes ses promesses




La 3ème édition du Festival "Rawafid Azawan", organisée sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi, a tenu toutes ses promesses en offrant au large public de Laâyoune un éventail de musiques et de chants aussi riche que diversifié.
A l'annonce de la tenue de cette édtion, on avait déjà promis que l'édition de cette année serait meilleure que les précédentes, aussi bien au niveau de la diversité du plateau que de la qualité des artistes invités. En effet, de grands noms de la scène musicale marocaine et internationale ont répondu présent et ont gratifié le public, très nombreux, des succès qui occupent les hit-parades.
Côté marocain, on compte, entre autres participants, Abderrahim Souiri, la coqueluche du public. De France, Laâyoune a accueilli le Franco-Algérien, Faudel, très connu des jeunes qui ont repris en choeur ses chansons. Faudel avait confirmé plus d'une fois sa participation à ce Festival comme il le fait dans la plupart des grands rendez-vous de ce genre qui ont lieu dans plusieurs villes du Royaume. Il tient ainsi, à exprimer son amour pour le Maroc et les Marocains. Sa participation à "Rawafid Azawan" est une autre preuve de cet amour réciproque.
Mais c'est sans doute le chanteur libanais, Riad Al Omor, qui a le plus enflammé le public avec ses mélodies qui ont fait vibrer l'assistance, toutes générations confondues.
Ce chanteur libanais a, en effet, étalé un grand talent et une voix digne des gloires de la chanson du Pays du Cèdre, comme Wadie Essafi et Nasri Chams Eddine. D'ailleurs, ce chanteur installé au Maroc depuis quelque temps, attendait beaucoup cette opportunité  pour aller à la rencontre de ses fans dans les provinces sahariennes. Il a tenu à apporter quelque chose de nouveau et à en offrir l'exclusivité aux habitants de Laâyoune. Mais avant d'en arriver là, il a tenu à gratifier le public, en chantant "Nidae Al Hassan", aux côtés du chanteur égyption, Mostafa Adaouya et du jeune talent marocain, Saâd Lemjerred. Cette chanson que tous les Marocains, de Tanger à Lagouira, connaissent par cœur car faisant partie du patrimoine patriotique, a été chantée par le public de bout en bout en communion  avec les interprètes.
C'est dans cet esprit que Riad Al Omor a intérpreté une nouvelle chanson écrite et composée sur le Maroc, la Marche verte et la ville de Laâyoune . Il vise à transmettre un message d'amour du peuple libanais au peuple marocain frère. Cette chanson a été très bien accueillie au point que le public l'a vite adoptée comme, au demeurant, toutes les chansons de cet artiste talentueux qui rencontre du succès à chaque fois qu'il sort un nouvel album ou une nouvelle chanson. C'est d'ailleurs pour cela qu'il fait le bonheur des grandes chaînes satellitaires qui sont à l'affût de ses nouveautés.
Mais son succès à Laâyoune a un goût particulier. “C'est un grand honneur pour moi d'être présent à ce Festival et de rencontrer le merveilleux public de Laâyoune”, a-t-il déclaré. “Comme gage d'amour pour cette ville, ses habitants et ceux du Maroc, j'ai présenté Nidae Al Hassan et cette nouvelle chanson entièrement conçue pour cette occasion. ....”. Je  remercie le public merveilleux, les organisateurs et le gouverneur qui m’ont réservé un bon accueil", a-t-il ajouté.
La troisième édition de "Rawafid Azawane" a ainsi connu un très grand succès et atteint ses objectifs, en ce sens qu'il a permis la rencontre et la découverte de plusieurs genres de chants, de rythmes et de musiques.
Pour Hajbouha Zoubeir, l'une des ambitions de ce Festival est de participer à la promotion des échanges artistiques et culturels. D’où la présence de quelque 200 artistes et 20 groupes de musique venus d'Egypte, de Mauritanie, d'Espagne, du Liban et d'Algérie. Cette manifestation est donc susceptible de créer une dynamique et de constituer un levier important au niveau de cette région qui recèle d’importantes richesses artistiques et culturelles.

Abdeslam Khatib
Samedi 1 Janvier 2011

Lu 328 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs