Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Festival de Dakhla se tiendra du 24 au 27 février : Entre sports de glisse et musique




Le Festival de Dakhla se tiendra du 24 au 27 février : Entre sports de glisse et musique
L’édition 2011 du Festival « Mer et Désert » de Dakhla comprendra comme les précédentes  un programme riche et varié.
A travers les nombreux  concerts, le public pourra découvrir ou redécouvrir des artistes principalement originaires du Maroc ou d'Afrique subsaharienne (Mauritanie, Côte d'Ivoire, Niger...), mais aussi Yvan Le Beloch de France ou Melhem Zein du Liban.
Parmi les artistes marocains, on notera, entre autres, la présence du viruose du Guenbri Rouicha et le doyen de la musique marocaine moderne, Abdelwahab Doukkali. Seront également de la fête l'Ivoirien Alpha Blondy et son afro-reggae, le zoulou blanc, Johnny Clegg et Cheikh Oul Labiad, une voix nostalgique du désert qui viendra de Mauritanie.
Une pléiade d'autres artistes et groupes se succéderont pour animer les soirées du festival, en l'occurrence  Mazagan, Haoussa, Youness ou l'infatigable Abdelaziz Stati.
Le clou de cette édition consistera en l'organisation de deux résidences artistiques réunissant, pour la première,  le Jimmy Hendrix local, Doueh et la chanteuse Oum et pour  la seconde Zghailina, Abdellah Oumbadougou et Daby Touré.
Si le Festival a rendu un vibrant hommage à Abdelhadi Belkhayat en 2010, cette année et pour ne pas faire de jaloux, ce sera Abdelwahab Doukkali, l'auteur-compositeur-interprète marocain, de recevoir les lauriers et les ovations du public.
Mais sans la solidarité qui est, d'ailleurs, innée chez les gens du désert, le Festival manquerait l'un de ses principaux objectifs.
Cette solidarité se traduira à travers les échanges qui permettront, dans le cadre des rencontres “Femmes d'ici et d'ailleurs”, de faire découvrir des femmes sahraouies, talents potentiels et idoles  sportives de haut niveau.
Cette solidarité se traduira aussi par le biais des ateliers de musique destinés aux écoliers -“Music against ignorance”- initiés par le Collectif SOS Music, de glisse proposés par les marques Naish et Hoalen, et de l’environnement et développement durable de l'ING Planète Citoyenne.
Pour animer les journées du Festival, des compétitions de glisse  seront au  programme, tout au long de la semaine.
Des champions du monde du windsurf et  kitesurf, tels que Kevin Pritcharo, Guadagnino Diony, Ben Kkinner et Sroka Bruno prendront part à ces compétitions.
La cinquième édition du Festival « Mer et Désert » sera donc un rendez-vous que les habitués ne manqueront à aucun prix.

Ahmadou El-Katab
Jeudi 10 Février 2011

Lu 858 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs