Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Festival Handifilm s'ouvre sur un vibrant hommage à l’artiste Rachid El Ouali




La 11ème édition du Festival Handifilm de Rabat s’est ouverte mercredi sur un vibrant hommage à la star marocaine du cinéma et de la télévision, Rachid El Ouali, en reconnaissance de son riche parcours, de sa générosité artistique et de ses contributions en faveur d'un cinéma militant pour les droits des personnes à besoins spécifiques.
Le directeur du festival, Hassane Benkhlafa, a souligné que la décision des organisateurs du festival, placé sous le Haut patronage de S.M le Roi Mohammed VI, de rendre hommage à Rachid El Ouali, reflète l’engagement constant de cet artiste depuis des années au service des causes des personnes à besoins spécifiques. L’idée d’organiser ce festival est née justement du film "Voyage dans le passé" dans lequel l'acteur joue le rôle principal et qui planche de manière subtile sur la thématique de la souffrance et sa relation avec le handicap, a-t-il ajouté.
La cérémonie d'ouverture a été marquée par la projection du court métrage "Love story", écrit et réalisé par El Ouali, et  par la participation collective d’un groupe de trisomiques. Tourné à Rabat, le film transmet des messages profonds sur le rôle de cette frange de la société et sur son droit à une vie naturelle dans le respect de ses droits fondamentaux. L’ouverture de cette 11ème édition du festival a été également ponctuée d'animations musicales données par le Ballet africain du Maroc. L’artiste Ferdaous a, de son côté, interprété une chanson dont les paroles ont été écrites par le journaliste, auteur-compositeur et poète marocain Hamid Makhlouf et traduites en langue des signes.
Outre la projection de films dans le cadre du concours national de courts métrages sur le handicap et le concours international de capsules de sensibilisation sur le handicap, cette édition sera également marquée par l'organisation de colloques, de tables rondes, d'ateliers et de séances de conte et de chansons dans le but d'améliorer la perception du handicap. Le programme prévoit aussi une panoplie d'activités parallèles telles qu'une matinée ludique dédiée à la thématique du loisir comme levier d'apprentissage et d'épanouissement, des ateliers d'écriture de scénarios et de réalisation au profit d'élèves de lycées publics.

Vendredi 31 Mars 2017

Lu 485 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs