Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le FUS et le MAT en quête de qualification à Banjul et Dakar


Franchir le tour de chauffe pour rejoindre les gros calibres



Le FUS et le MAT en quête de qualification à Banjul et Dakar
Le FUS de Rabat et le Moghreb de Tétouan aborderont ce week-end en dehors de leurs bases les matches retour du tour préliminaire de la Ligue africaine des clubs champions. Le MAT affrontera ce samedi à Dakar à partir de 14h30 la formation sénégalaise de Casa Sport, tandis que le FUS donnera la réplique à Banjul dimanche à partir de 15 heures à l’équipe gambienne du Real Banjul.
Les deux représentants du football national dans cette C1 continentale s’étaient imposés lors de l’aller sur le score identique d’un but à zéro. Une courte avance qu’ils sont tenus de préserver faute de consolider en vue de décrocher leurs billets pour le tour inaugural de cette prestigieuse épreuve dont le lauréat défendra les couleurs du continent aux côtés du champion du Maroc au Mondial des clubs qui aura lieu en décembre 2013 à Marrakech et Agadir.
Le MAT qui en est à ses débuts dans la compétition africaine ne manque point de détermination pour franchir ce tour de chauffe et rejoindre les grosses cylindrées qui ne feront leur entrée qu’au stade suivant. Pour cette rencontre, le coach-manager Aziz El Amri comptera sur l’ensemble de son effectif, avec le retour de Houssam Eddine Essahji qui pourra apporter un plus à la ligne d’attaque tétouanaise appelée à saisir la moindre occasion qui se présente.
En tout cas, le MAT, dans une dynamique positive depuis l’entame de la phase retour, est conscient de l’âpreté de la tâche devant un adversaire qui cherchera par tous les moyens à remonter le plutôt possible son retard. Au staff technique de concocter le schéma tactique salvateur.
Dans la même enseigne que le MAT, l’on peut loger le FUS, sauf que celui-ci n’est pas un néophyte de la compétition africaine. Vainqueurs de la Coupe de la CAF en 2010, les Rbatis entretiennent l’espoir légitime de faire bonne figure en Ligue des champions cette année. Pour ce faire, ils doivent négocier sans dégâts ce tour face à un Real Banjul qui leur a posé d’énormes difficultés lors de la première manche au Complexe Moulay Abdellah à Rabat.
Pour cette explication, qui sera sifflée par un trio arbitral mauritanien, l’ensemble des joueurs du FUS affichent un moral au beau fixe et  sont décidés à réussir pleinement leur virée gambienne. Cela ne sera pas une simple sinécure, car l’adversaire, certes bien loin d’être une foudre de guerre, reste un habitué des épreuves africaines.
Il convient de rappeler qu’outre le FUS et le MAT engagés en Ligue des champions, le WAC et l’AS FAR se produiront en Coupe de la CAF. Au vu de leur standing, les Rouges et les Militaires ont été exempts de ce tour préliminaire.

Mohamed Bouarab
Samedi 2 Mars 2013

Lu 487 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs