Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le FUS au dernier carré du Championnat arabe des clubs de football




Le FUS est parvenu, samedi au stade d’Alexandrie, à baliser son chemin au tour des demi-finales du Championnat arabe des clubs de football. La qualification, bien loin d’être une mince affaire, a été aux dépens de la formation libanaise d’Al Ahd, après un match soldé sur une issue de parité, un but partout.
Le club rbati a abordé cette rencontre, la 3ème de la phase de poules (groupe B) dans de bonnes conditions, et ce en disposant de deux options en vue de franchir le cap du tour inaugural : soit la victoire, soit le match nul.
Face à Al Ahd, un club qui a montré de grandes qualités au point de surprendre bon nombre d’observateurs de ce tournoi, le FUS est resté fidèle à son style de jeu. Les protégés de Walid Regragui ont sorti un match correct, ne se découvrant pas trop de peur de se faire surprendre par un adversaire qui compte déjà dans son tableau de chasse l’équipe égyptienne du Zamalek.
Le FUS a dû attendre la fin de la première période pour ouvrir le score grâce à Saad Aït Lkorsa qui a exploité à bon escient un coup de pied arrêté tiré par Ayoub Skouma. Au cours du second half, les Libanais se sont montrés beaucoup plus entreprenants, voyant leurs efforts récompensés sur penalty transformé par Mohamed Haidar à l’heure de jeu.
Après ce but, le FUS s’est ressaisi de la plus belle des manières et l’on a pu voir à l’œuvre l’excellent Mohamed Faouzair qui a donné du fil à retordre à l’arrière-garde d’Al Ahd, livrant une prestation d’une excellente facture, ce qui devrait certainement faire monter sa cote, lui qui est courtisé par de nombreux clubs   des pays du Golfe.
Un premier tour réussi donc pour le FUS qui a rejoint les équipes jordanienne d’Al Fayçali, égyptienne d’Al Ahli et tunisienne de l’Espérance pour les demi-finales, tour dont le tirage au sort aura lieu aujourd’hui.
Le Fath est décidé à ne pas s’arrêter à mi-chemin, en témoignent les déclarations des joueurs et de leur entraîneur Walid Regragui qui a souligné que ces dernières années, le FUS a remporté le championnat du Maroc, la Coupe du Trône et est quart de finaliste de la Coupe de la CAF. Un trophée arabe sera le bienvenu d’autant plus qu’il permettra au club d’encaisser la coquette somme de 2,5 millions de dollars.
Il convient de signaler en dernier lieu que la Tunisie a déposé sa candidature pour l’organisation de l’édition 2018 du Championnat arabe des clubs de football. Une requête qui pourrait ne pas aboutir dans la mesure où la prochaine édition devrait avoir comme terre d’accueil un pays du continent asiatique après le déroulement du tournoi en Egypte.    


Mohamed Bouarab
Lundi 31 Juillet 2017

Lu 697 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs